About
News
- Documentation
Links
Contact

. . . česky . . . deutsch . . . english . . . español . . . français . . . italiano . . . русский . . .

----- Informations pour commander -----
Si vous souhaitez commander un ordinateur FireBee pour 599 Euros (+ TVA + frais de port), vous avez deux possibilités: 1.) Nous recommandons vivement un virement bancaire SEPA sur le compte de Medusa Computer Systems en Suisse. Envoyez-nous simplement un mail comprenant votre commande et votre adresse de livraison à acpinfo(at)atari(point)org. Nous vous transmettrons les informations nécessaires telles que le N° IBAN et le code BIC. 2.) Si vous n'avez absolument pas la possibilité d'effectuer un virement bancaire ou que les frais sont astronomiques, allez à medusacomputer.com et passez commande directement via Paypal.


06/11/2014 Publication de Teradesk 4.06

Djorde Vukovic vient de publier la version 4.06 du bureau Teradesk. Cette mise à jour ajoute une option de menu d%92insensibilité à la casse lors des tris de répertoire. Une option bien pratique pour des répertoires encombrés de fichiers LFN.

Téléchargement : tera406b.zip

Il à préciser que les versions antérieures des RSC nationalisés ne sont pas compatibles avec cette nouvelle publication de Teradesk. Vous trouverez, comme d%92habitude, des archives mise à jour en français, allemand, italien et russe sur le serveur Ftp Kurobox :

ftp://kurobox.serveftp.net:3021/utilities/desktops/


03/11/2014 Linear Blue, un nouvel ensemble d'icones en 48 pts pour Teradesk 4.05

Lodovico Zanier vient de publier un nouvel ensemble d'icones en 48 pts et 256 couleurs, disponible en téléchargement. Ce jeu d'icones est dérivé du set "Linear Grey" dont il reprend les formes de base et tire également profit de la palette étendue NVDI. Cela offre aux possesseurs de FireBee, une réelle opportunité d'agrémenter leurs bureaux d'une touche de couleur fraiche et moderne. Les icones de cet ensemble reprennent, donc, ceux disponibles sur le set Linear Grey v1.1 et les fichiers de configuration 'teradesk.inf' sont compatibles entre eux. Les utilisateurs désireux de passer au nouvel ensemble bleu n'auront, de ce fait, qu'à remplacer leurs anciens fichiers cicons.rsc de l'ensemble 'Linear Grey' se trouvant dans le dossier Teradesk.

Screenshot

LIN_BL11.zip


21/10/2014 Mise à jour du package GFA Compiler

Le package du compilateur GFABASIC vient d'etre mis à jour en incluant un linker stable ainsi que la première sortie publique de l'intepréteur pour FireBee. Les propriétaires de FireBee peuvent désormais profiter pleinement du bouton Run sur GBE. Une erreur importante sur la manipulation des chaines a également été corrigée dans l'interpréteur pour les deux types de CPU. Des explications plus détaillées sont fournis dans la documentation. Lien pour le téléchargement: http://userpages.bright.net/~gfabasic/files/gfa_comp.zip


14/09/2014 Nouvelle version (v1.1) du jeu d'icone Linear Grey pour Teradesk

Une nouvelle version du jeu d'icone Linear Grey en 48pts pour Terasdesk 4.05 est disponible en téléchargement. Cette version constitue une amélioration majeure du jeu d'icone créé par Lodovico Zanier. En effet, le nombre d'icone s'élève désormais à 178 et comporte 25 nouveaux éléments. En outre, certains icones, d'usage général, ont été revus, soit pour en améliorer l'aspect général soit pour répondre à des requêtes de certains utilisateurs.

linear11.zip


30/03/2014 Nouvelle version de Litchi FTP
"Litchi" le client ftp bien connu est désormais disponible dans sa version 1.3. Rajah Lone a passé plusieurs nuits pour inclure le support des connections FTP avec SSL/TLS. Actuellement uniquement sous MiNT/MiNTNet, Litchi utilise la bibliothèque LDG "POLARSSL.LDG" et peut accéder aux serveurs FTP sécurisés avec les protocoles FTPES (explicit SSL) et FTPS (implicit SSL). Les deux protocoles peuvent être utilisés avec des mots de passe cryptés (authentication seulement) ou en encryption de transfert de fichier complet (inclusive data port).

Les clients d'email Troll et Meg ont également été mis à jour avec quelques petites correction de bug.

Vous trouverez les nouvelles versions, l'archive "POLARSSL.LDG" pour les fonctions SSL et bien d'autre programmes sur le site de Rajah; comme d'habitude en langue française, anglaise et allemande pour les Atari 68k et FireBee (CFv4e).


24/03/2014 Traduction en russe de Teradesk 4.05
Dima Sobolev vient de mettre à jour la traduction en russe de Teradesk v4.05.

Screenshot

Comme d'habitude vous pouvez le telecharger sur la page Web Avtandil ou sur le site ftp kurobox.

rsc file hyp guide kurobox ftp


17/03/2014 Nouvelle BETA version de FireTOS:
Une nouvelle BETA version de FireTOS est disponible et intègre de nouvelles fonctionnalités et quelques corrections de bugs. Depuis la dernière version du système d'exploitation (été 2013), Didier Méquignon a amélioré FireTOS sur divers domaines tels que l'USB, l'IDE, les SD-Cards, le générateur d'horloge système et le support NVRAM/IKBD. A l'instar des versions précédentes, cette version BETA peut être écrite dans la ROM FLASH via FLASH060.PRG sous FireTOS ou bien FLASH_CF.PRG sous EmuTOS.

FireTOS BETA

Descriptions des améliorations:

  • la "correction du HUB USB" est destinée aux utilisateurs qui "bootent" leur FireBEE en FreeMiNT directement, sans qu'aucune SD-Cards ne soit insérée et qui est mappée en tant que lecteur "A". Avec ce correctif , les lecteurs de stockage de masse USB (tels que les lecteurs Flash USB), qui sont insérés après le Boot peuvent être utilisés sans problèmes. De plus, certains claviers et souris USB qui ne fonctionnaient pas précédemment sont, désormais, tout à fait opérationnels.

  • Le driver IDE utilise, dorénavant, seulement LBA48 lorsque la capacité du lecteur HD connecté dépasse 128Go, au lieu de 8Go précédement. Cela corrige les problèmes signalés avec des disques de plus de 8Go.

  • Les SD-Cards sous FireTOS ont reçus deux grosses mise à niveau. La première est que le "SD-Card Plug&Play" a été implémenté. Au démarrage, alors qu'une carte SD est déjà insérée, le temps de détection de la SD-Card est maintenant d'une seconde, ce qui accélère considérablement la phase de startup. De plus, durant cette phase, La LED SD ne clignote plus. En cas d'absence de SD-Card durant le startup, la LED SD clignotera pendant 10 secondes, et le système attendra qu'une carte soit insérée. La seconde mise à niveau consiste au support des partitions multiples sur SD-Cards. La première partition sera toujours mappée en tant que lecteur "A". Si le Ram Dique TOS n'est pas en cours d'utilisation, le lecteur "B" peut être utilisé pour une partition additionnelle. L'utilisation des partitions nécessite encore un driver de système de fichier comme FAT16 pour les lecteurs jusqu'à 2Go sous TOS ou FAT32/ext2 sous MiNT. les Limites du TOS n'ont pas changé.

  • Le system-tick de 200Hz avait une dérive de 1%, en raison d'une petite erreur de codage. Cela engendrait également une dérive de l'horloge journalière. Ceci est maintenant corrigé.

  • L'implémentation précédente du panneau de contrôle du FireTOS présentait la feature "Replace NVRAM" ce qui a nécessité un "correctif du Replace NVRAM". L'option "Replace NVRAM" était initialement conçue pour les horloges temps-réel défectueuses des Atari Falcons. Dans le cas d'une pile défectueuse, l'ordinateur utilise l'horloge clavier IKBD Atari. Cela a causé un problème lors de l'utilisation d'un clavier USB sur le FireBEE. Ces claviers n'ayant pas d'horloge, Le TOS restait alors en attente de l'horloge clavier. Didier a créé un correctif à cela seulement un jour après que le problème ne soit remonté par un utilisateur. Désormais le TOS attend la réponse du clavier qu'un court laps de temps et poursuit son démarrage normalement.

  • L'amélioration la plus récente prend effet lorsque EmuTOS est exécuté à partir du menu initial du FireTOS. Toutes les exceptions d'EmuTOS sont maintenant affichées. Auparavant, le gestionnaire d'exceptions CF68KLIB empêchait l'affichage d'erreur d'adresse et les exceptions d'instruction illégales.


02/03/2014 AtariUpToDate relancée!
La liste Atari Up-To-Date est un suivi de version et une base de données de logiciels pour tous les systèmes compatibles Atari 16/32 bits. Matthias Jaap, utilisateur Atari et éditeur de longue date du dernier magazine Atari allemand: "ST-Computer" à repris sa liste "Atari à jour". Pour ceux qui ne connaissent pas le magazine ou l'"AtariUpToDate", cela à d'abord été une liste imprimée du magazine papier qui énumèrait tous les nouveaux programmes. Matthias,n'a jamais renoncé à AtariUpToDate, et l'a conservée en ligne et active. Des milliers de programmes sont recensés et classés, ce qui revient à un véritable tour d'horizon des anciens, et toujours publiables, titres Atari. En outre des liens vers tous les producteurs actifs ou anciens sont en ligne. Ce qui en fait la meilleure source pour des recherches historiques autant sur les producteurs, les labels, que les développeurs ou encore les sociétés, mais également comme une réelle base de données à jours de tous les nouveaux logiciels! La liste des nouveaux de programmes de 2013 est déjà assez impressionnante. Matthias Jaap travaille sur le redémarrage depuis quelques mois et a inclus quelques milliers d'applications jusqu'à obtenir plus de 6500 programmes. L'accent portant en effet sur un suivi de version des programmes 16/32 bits. Et le meilleur est que le FireBee possède, désormais, sa propre catégorie! Ainsi la demande de plusieurs utilisateurs d'avoir une liste publique de logiciels disponible pour Le FireBee est maintenant remplie par un site extérieur bien connu!

Le tout est, désormais, traduit complètement en anglais à l'adresse suivante: http://www.atariuptodate.de/

Matthias Jaap à également rejoint l'ACP et s'occupe des bulletins d'informations de haute qualité à l'attention du public.


23/02/2014 EmuTOS 0.9.2 vient de paraitre
Cette fois, une attention particulière a été portée au FireBee!

Roger Burrows a grandement amélioré le support du stockage de masse, en incluant: - Le support de la carte SD - Le support du connecteur IDE 2"1/2 externe - Des améliorations globales sur l'IDE et la CompactFlash

Il est à noter que EmuTOS ajoute les partitions de la SD-Card après celles de la CompactFlash. Typiquement, la carte CompactFlash est notée "C:" et la carte SD est notée "D:" (contrairement à FireTOS où la carte SD est notée "A:").

Il est possible d'échanger 'à chaud' plusieurs cartes SD. En d'autres termes, Alors qu' EmuTOS tourne, vous pouvez retirer votre carte SD et insérez une autre. Les fenêtres pourront être actualisées en pressant la touche 'Esc', tout comme les disquettes. A priori, FireTOS ne possède pas un telle fonctionnalité.

En outre, il est désormais possible d'éteindre le Firebee par logiciel, à partir du 'File menu' du bureau.

Pour obtenir EmuTOS 0.9.2: EmuTOS

Télécharger EmuTOS-FireBee-0.9.2.zip, puis flasher emutosfb.s19 avec votre outil préféré.

Bon amusement!


19/02/2014 Meg 1.4 supporte SSL/TLS
Rajah Lone vient de publier la version 1.4 de Meg (Mail Except Gossip). Le programme de contrôle automatique de multiple boîtes aux lettres supporte désormais les connexions sécurisées avec SSL / TLS (POP3S et POP3 avec STLS) et également la vérification des certificats de serveur.

Comme Troll, Meg utilise la bibliothèque LDG: "POLARSSL.LDG". Actuellement SSL/TLS fonctionne uniquement avec MiNT/ MiNTNet.

Meg 1.4 ainsi que l'archive "POLARSSL.ZIP" peuvent être trouvés sur le site de Rajah, comme d'habitude, des builds sont disponibles pour les Atari 68k et ColdFire, traduit en anglais, français et allemand.


04/02/2014 Troll 1.7: Premier client de messagerie avec SSL / TLS pour FireBee / Atari
Rajah Lone a réalisé un travail incroyable : Troll 1.7 prend désormais en charge les connexions de messagerie sécurisée (POP3S , SMTPS et IMAP4S) avec les protocoles STARTTLS , SSL ou TLS, plus la vérification de certificats de serveur.

Cette étape importante pour la communication électronique sur les ordinateurs FireBee / Atari a été rendu possible en utilisant une bibliothèque LDG " POLARSSL.LDG ".

Les fonctions IMAP4 ont été améliorées et quelques corrections de bugs ont été apportées . Actuellement, les fonctions SSL sont disponibles uniquement avec MiNT + MiNTNet . SSL a besoin d'un puissant Atari (~ 1 Mo de RAM requis uniquement pour POLARSSL.LDG ), ce qui n'est, bien évidement, pas un problème pour le FireBee ;-) Quoi qu'il en soit, sans SSL , Troll 1.7 fonctionne sur un ​​ Atari plus modeste (comme précédemment).

Important: Les fichiers LDG pour les fonctions SSL et pour les sauvegardes compressées (archives "POLARSSL.LDG" et "DEFLATE.LDG") ne sont plus inclus dans le dossier " Goodies". Merci de télécharger ces archives séparément.

Vous pouvez télécharger Troll 1.7 (en version anglaise, française, italienne et allemande) ainsi que les fichiers supplémentaires sur le site de Rajah Lone..


28/01/2014 De nouvelles icônes et une mise à jour de TeraDesk
De nouvelles icônes pour les buraux Atari: Lodovico Zanier a créé son propre set d'icônes minimaliste: "Linear Grey". Ce set d'icônes, principalement en dégradé de gris et rehaussé de quelques touches de couleur, est conçu pour l'open source TeraDesk et des ordinateurs Atari rapide.

Iconset

Ce set comprend 158 icônes couvrant les lecteurs, les dossiers, les symboles de certains formats de fichier ainsi que certaines applications spécifiques. Les icônes, au format 48*48, offrent plus de détails visuels que les versions plus réduites.

En outre, Djordje Vukovic vient de publier la version 4.05 de TeraDesk dont les principaux changements sont:

- Une correction de bug susceptibles d'empêcher l'utilisation du lecteur 'Z' - Une amélioration de la disposition des icônes sur le bureau et sur les fenêtres.

Sur le site de TeraDesk, les liens vers les fichiers traduis ne sont pas forcément mis à jour (liens pointant vers la version 4.04). Toutefois, vous retrouverez ces fichiers (allemand, français, italien et russe) comme d'habitude sur kurobox serveur FTP.


26/01/2014 HypView et PH vCard

HypView est un visionneur d'hypertexte crée par Philipp Donzé et a été crée pour remplacer le populaire ST-Guide. Le code source, qui a été réalisé en 2006, est désormais compilé pour le processeur ColdFire du FireBee par Vincent Rivière.

Les binaires sont disponibles pour 68000,68020 à 060 et ColdFire. HypView fonctionnait déjà sur Firebee auparavant mais pas en tant qu'application native pour ColdFire. Le build en natif a été retardé en raison de la présence de code assembleur dans HypView.

PH vCard: Les vCards sont des cartes de visite numériques et certains internautes attachent leurs données de contact à leur mails en tant que vCard. Par l'intermédiaire du visionneur de vCard, conçu par Probe House SoftWare, ces fichiers peuvent, désormais, etre affichés correctement sur un FireBee.

Les vCards sont de simples fichiers ASCII qui peuvent etre ouverts par tout éditeur de texte. PH vCard lit ces fichiers sous forme de listes formatées comprenant des sous sections.

Comme pour les autres applications de chez Probe House Software, des builds sont disponibles pour 68000, 68020-60 et ColdFire. D'autres applications de PH Software sont disponibles comme, entre autres, un lecteur de carte Google Maps et un programme de prévisions météorologiques.


24/12/2013 Samba, OpenSSH, MiNTLib : Nouveautés et mises à jour de programmes et d'outils pour MiNT

Noël pour des utilisateurs de MiNT signifie soit un arbre de Noël en ASCII soit de nouvelles applications fraichement portées ou mise à jour. Un des meilleurs sites pour de tels programmes est la homepage de Vincent Rivière. Ce dernier a, récemment, réalisé et/ou mis a jour, pour MiNT, quelques programmes, bibliothèques et outils de cross-development.

Les développeurs peuvent télécharger MiNTLib CVS-20131219, ReadLine 6.2 et OpenSSL 1.0.1e. Readline propose des fonctions pour applications qui permettent aux utilisateurs d'éditer des lignes de commande telles qu'elles ont été écrites ainsi que de rappeler des lignes commandes antérieure.

La bibliothèque ReadLine est utilisée pour la mise à jour du logiciel de réseau Samba 3.6.21. Le client smb supporte désormais l'historique des lignes de commande et la 'tab' complétion. Malheureusement, à cause d'une limitation du noyau, le problème de 'trop de fichiers ouvert' est toujours présent.

OpenSSH 6.4p1 utilise les dernières bibliothèques MiNTLib et OpenSSL. Pour la première fois, OpenSSH a été compilé pour le processeur Coldfire du FireBee. Les corrections de cette version concernent des problèmes de connexion du client SSH avec les serveurs Linux.

Le dernier mais non des moindres, Coreutils, une collection d'applications pour l'édition de fichiers et de documents à été mis à jour.


13/12/2013 Vincent Rivière a compilé une suite complète de logiciels pour le FireBee.

GCC a du faire des heures supplémentaires pour la compilation de Vincent : Désormais, la grande majorité des 40 programmes est compilée pour les processeurs 68000,68020-60 et Coldfire et tourne à pleine vitesse.

Bien que la plupart des applications soient conçues pour un environnement de type ligne de commande, certaines utilisent une interface graphique.

Parmi les applications orientées texte, on retrouve les programmes standards d'Unix tels que Bash, Make, Vim et Samba. Vincent Rivière a toutefois utilisé les versions les plus récentes de ces programmes pour son portage. Seule la compilation de HypView, remplaçant de ST_Guide, n'a pas été couronnée de succès car ce dernier contient une partie de code en assembleur. D'autres applications notables sont incluses comme l'émulateur Hatari, qui avait déjà été porté précédemment, l'éditeur de texte QED et le jeu de tir Doom.

Même les développeurs n'utilisant pas ces outils devraient jeter un %9Cil sur l'archive, les configurations et les make-file modifiés pourraient servir d'exemple pour d'autres applications.


28/11/2013 Pour les développeurs en GFA : une nouvelle révision tu compilateur GFA

Bien que la société GFA ne peut plus moderniser proprement ni optimiser leur basic pour la nouvelle génération d'ordinateur ATARI. Il existe encore des développeurs prêt à introduire de nouveaux patches pour rendre le GFA Basic toujours plus compatible. Le patch plus moderne et compréhensif a été réalisé par Lonny Pursell : Il a développé un éditeur GFA et patché la bibliothèque, le compilateur et le linker.

Cette fois, c'est une mise à jour du compilateur.

Les développeurs en GFA ont une large sélection de patches et de bibliothèques alternatives. Sans patches les programmes GFA compilés ne tourneront pas sur les nouveaux systèmes compatible ATARI. Les patches de Lonny permettent de compiler les programmes compatibles soit avec des systèmes à base de 68K soit pour le Firebee.

Le compilateur GFA r22 corrige un bug particulier où End, Edit et Stop empêchaient de générer un code assembleur si ces commandes se situées en première ligne d'une sous-routine.

Le téléchargement est disponible sur le site de Lonny et inclus le compilateur, le linker et les bibliothèques pour les systèmes à base de 68k et de Coldfire


25/11/2013 Le nouveau snapshot d'EmuTOS supporte la SDcard du FireBee

EmuTOS est bien plus mature qu'un simple TOS de substitution pour émulateur. Grace à Roger Burrows, l'OS open source supporte désormais les cartes SD du FireBee.

EmuTOS prend en compte les muti-partitions mais à la différence de FireTOS, il ne considérera pas la carte SD comme le lecteur A. La lettre de la carte SD sera ajoutée à la suite de celle de la Compact Flash. Dans cette implémentation préliminaire, la détection de changement de média n'est pas pris en compte. Les possesseurs de FireBee devront alors éviter de changer de carte SD pendant que l'ordinateur est en marche. Un fix sera apporté prochainement. Autre changement du build EmuTOS 2013-11-21

  • Amélioration de la détermination de l'espace disque et des tailles de blocs
  • Amélioration du driver IDE
  • Support jusqu'à 4 interface IDE


23/11/2013 GCC est désormais disponible pour le FireBee
Mikro (Miro Kropáček) a compilé un package GCC (GNU Compiler Collection) pour le FireBee.

GCC est un des outils les plus populaires pour les développements cross-plateform de codes C et C++ pour des programmes natifs sur Coldfire.

Le package contient d'importantes bibliothèques et outils, tous compilés pour le processeur Coldfire du Firebee. GCC pourrait être utilisé pour développer des applications pour des architectures à base d'autre processeur comme le 68000, 68020,68060. Des portages de GCC existés déjà mais étaient compilés pour un CPU 68000 et généraient des programmes pour 68K par défaut.

Des premiers programmes tels que bench.app ont été compilés avec succès en utilisant le nouveau GCC 4.6.4. Les temps de compilation pourront être améliorés dans le futur au travers des optimisations de l'OS. GCC 4.6.4 est disponible ici.

Les alternatives pour les développeurs en C sur le FireBee sont AHCC (Compatible Pure C) et vbcc.


20/09/2013 vbcc est disponible pour le FireBee
Grace à la coopération avec le développeur externe Franck Wille, nous sommes en mesure de présenter le compilateur vbcc pour le FireBee. Vbcc est un compiler ANSI-C optimisé, disponible pour quelques nouvelles plateformes, présentant une grande partie du standard C99, ISO/IEC 9899:1999. vbcc, souvent utilisé par les démo coders, devient disponible pour tout projet que vous auriez en tête. Les sources peuvent être utilisées librement pour toutes ambitions non commerciales.

Grace à une généreuse donation Franck Wille a pu être pourvu d'un FireBee il y a quelques mois. Ole Loots a ajouté une distribution complète de FreeMint avec tous les outils de développement disponible et Medusa Computer Systems est arrivé avec un nouveau FireBee et entièrement à jour. Au début de l'été et après une énorme quantité d'heures de travail prises sur leur temps libre, Franck Wille et le Dr Volker Barthelmann sont en mesure de montrer leur version fonctionnelle du backend du Coldfire avec de nombreuses améliorations pour les versions générale ATARI, pour GEM et MiNT.

Maintenant Frank Wille a réalisé une version beta de vbcc lequel tourne nativement sur le FireBee. Le compilateur pourrait être compilé par lui-même pour tourner sur le ColdFire, et est capable de produire un code optimisé soit pour ColdFire soit pour de l'Atari-68k. Après AHCC et le GFA Basic patché, vbcc est the troisième plateforme de développement pour le FireBee. Un grand merci à Frank Wille qui maintient désormais la version Mint and les versions Atari générales en parallèle de la version Amiga. Le package complet contient vbcc lui-même, le linker et l'assembleur vasm.

Le compilateur génère des programmes de 8 à 64 Bits rapidement et bien optimisé. Il est très plaisant de voir de nouvelles bibliothèques GEM testées avec succès sur de petits projets.

L'utilisation de vbcc est totalement à vos risques et nous voulons vous alerter sur le fait qu'il puisse subsister des bugs dans le logiciel. Les développeurs sont à l'écoute de tout feedbacks, d'idée ou de rapports de bugs en regard de la nouvelle beta version sur FireBee.

firevbcc


05/07/2013 EmuTOS 0.9.1

EmuTOS 0.9.1 vient juste d'être publié.

Les principales caractéristiques utiles au FireBee sont:

  • Ajout du support des modes 256 couleurs du Falcon
  • Ajout du nouveau EmuCON2, avec l'achèvement du TAB
  • Ajout du support de renommage des dossiers
Cette version inclus également le support pour les cartes d'évaluation Coldfire (ColdFire Evaluation Boards). Ce matériel était la seule option pour tester le logiciel ColdFire tant que le FireBee n'était pas encore disponible.

EmuTOS 0.9.1 fixe également un bug de débordement de pile qui empêchait EmuTOS 0.9.0 de lancer xaloader.prg depuis le bureau sous FreeMiNT et GEM=ROM.

Vous pouvez obtenir EmuTOS 0.9.1 ici: http://sourceforge.net/projects/emutos/files/emutos/0.9.1/

Télécharger emutos-firebee-0.9.1.zip, puis flashez emutosfb.s19 via votre utilitaire préféré.

Amusez-vous bien!


01/07/2013 Publication d'une nouvelle version officielle d'Aniplayer

Ce week-end - pour la première fois depuis 2004 - une nouvelle version du lecteur multimédia Aniplayer par Didier Méquignon a été publiée. Aniplayer peut être décrit comme le lecteur le plus connu pour les systèmes Atari. A côté de nombreuses nouvelles à propos de clones, mise à niveau de cartes etc. il y a surtout une fonctionnalité qui présente un intérêt élevé pour le FireBee: le décodage audio MPEG utilise désormais les instructions MAC du Coldfire. Cela signifie que les MPEG peuvent être lus par Aniplayer avec une faible charge du système (même en arrière-plan).

Amusez-vous bien avec la version 2.23 désormais officielle de Aniplayer!

http://aniplay.atari.org


28/06/2013 Nouvelle version publique bêta de FireTOS

Aujourd'hui nous présentons une nouvelle version bêta de notre système d'exploitation. Comme d'habitude Didier Mequignon a passé beaucoup de temps dans le développement et l'amélioration du TOS, notamment sur les points suivants:

  • L'IDE fonctionne dorénavant avec LBA48. Ce qui signifie que la limite de stockage de masse théorique du FireBee atteint maintenant les 2 Téraoctets.
  • Un correctif d'EmuTOS a été mis en place. Le système d'exploitation Open Source EmuTOS est maintenant bootable depuis le menu de démarrage de FireTOS. Ainsi, il est possible que EmuTOS utilise les pilotes USB et quelques autres petites choses de FireTOS. Cela fonctionne sans le moindre pilote USB pour EmuTOS ni la moindre connaissance de l'USB par EmuTOS. Tout réajustement via les commutateurs DIP n'est plus nécessaire dans la majorité des cas.
  • Il y a quelques améliorations du pilote LwIP pour la puce Ethernet.
  • Le pilote USB s'est nettement amélioré, et la plupart des problèmes liés à l'USB devraient faire parti du passé. Le "shift key bug" (bug de la touche shift) est corrigé. L'utilisation de claviers USB devrait maintenant être adapté à l'usage quotidien.
  • Support du monochrome. Maintenant le TOS propose la possibilité de fonctionner, et particulièrement de démarrer en noir et blanc. Cela signifie, qu'en principe, le démarrage s'est nettement accéléré; même avec de très grandes résolutions (full HD et supérieures). Le noir et blanc fonctionne avec VDI, ainsi qu'avec VT52 (console de série).
  • Il y a un nouveau panneau de contrôle pour démarrer en noir et blanc ainsi que pour fonctionner parfaitement avec COPS, le panneau de configuration pour serveur que nous distribuons. Ceux qui souhaitent utiliser ces possibilités devraient utiliser ce nouveau CPX à la place de l'ancien.
  • désormais le serveur web est configuré par défaut sur le port 8080.
  • Le nouveau FireTOS a plusieurs autres changements techniques "sous le capot". L'utilisation du DMA a été désactivé pour certaines instructions afin d'améliorer la compatibilité (par exemple, DGEM fonctionne maintenant grâce à ça), "logbase()" a été corrigé, il y a une nouvelle subroutine pour de futures fonctionnalités du TOS (tel que l'USB), les "instructions stop" ont été remplacées afin de donner un peu plus de temps à d'autres tâches, les instructions 68k présentes dans le patcher ikbdevc pour MiNT ont été retirées, "setscreen" a été amélioré, et bien plus encore.
L'une des causes qui a fait que nous vous avons privé du nouveau FireTOS un certains temps, vient du fait que nous avons fait des tests avec des versions internes qui utilisaient la ST Ram du FPGA/Ram graphique (au lieu des 512 Mo de la mémoire principale, comme récemment). Cela devrait permettre une scission entre la ST- et Fast-RAM, tout comme sur les Ataris originaux, sans l'utilisation de bidouilles logicielles tel que c'est le cas maintenant, augmentant de fait la compatibilité avec les programmes ST ou Falcon. Malheureusement, nous avons rencontré un problème avec l'AC'97, et nous considérons qu'un FireBee sans le moindre son est une régression énorme. C'est pourquoi les nouvelles fonctionnalités de la RAM ont été à nouveau désactivées jusqu'à ce que nous trouvions une solution.

Toutes les autres nouvelles fonctionnalités que nous avons décrits ci-dessus légitiment un communiqué, même si la ST Ram est encore à l'intérieur de la mémoire principale de 512 Mo. Pour de nombreuses fonctionnalités, telles que les corrections liées aux claviers USB vous avez déjà largement attendu! N'oubliez pas qu'il s'agit là d'une version bêta. Une publication officielle sera disponible sur le site de Didier -comme avant- dés que possible. Flashez le nouveau TOS avec FLASH060.PRG directement depuis le bureau du TOS (certains développeurs recommandent de ne pas le faire sous MiNT). Amusez-vous bien lors des tests! Nous sommes heureux de recevoir quelques retours de notre liste de diffusion

FireTOS


03/05/2013 Set d'icônes 2.0 pour Thing! et TeraDesk

Le set d'icônes 2.0 pour Thing! et TeraDesk est une mise à niveau majeure par rapport au 1er set (pour Thing! seulement) fourni avec l'installation du FireBee. Bien que la plupart des icônes de base du 1er ensemble restent inchangées, le nombre total d'icônes est presque doublé avec l'ajout de nouvelles applications, dossiers et types de fichiers. Les ensembles d'icônes pour Thing! et TeraDesk partagent la plupart des icônes, avec quelques variations spécifiques aux besoins de la bureautique. Le set 2.0 pour Thing! contient 294 icônes (principalement en 32x32x16/2 couleurs) alors que le set du bureau Tera en compte 258 (toutes en 32x32x16/2 couleurs). Les deux archives incluent les fichiers de configuration avec la majorité des nouvelles icônes déjà assignées. Le fichier desktop.inf pour TeraDesk propose une configuration basique pour le FireBee (similaire à Thing!). Gardez en tête que le remplacement de ce fichier entraînera la perte de toutes vos personnalisations du bureau. L'utilisation de la palette NVDI est fortement recommandée. Avec la palette classique du GEM la plupart des icônes seront légèrement plus sombres.

Pour les utilisateurs de FireBee qui souhaitent mettre à niveau, il est conseillé de faire un backup de leurs ensembles d'icônes actuels ainsi que des fichiers de configuration (pour les bureau Thing!: icons.rsc et icons.inf; pour le bureau Tera: cicons.rsc, icons.rsc et desktop.inf).

Télécharger le set d'icônes 2 pour le bureau Thing!
Télécharger le set d'icônes 2 pour le bureau Tera

Gardez à l'esprit que ces jeux d'icônes sont optimisés pour le FireBee et, en raison de leur taille, ne sont pas destinés à être utilisés (tels quels) sur des ordinateurs TOS de faible configuration.

Jeu d'icônes "Linear Grey" (v. 0.9 alpha) pour TeraDesk

Le "Linear Grey" est un jeu d'icônes 256 couleurs de style minimaliste (palette NVDI) pour TeraDesk. Bien qu'originalement conçu comme un test de style, il s'est transformé en un set d'icônes basiques pour le bureau Tera. Il contient 59 icônes originales dans le format classique 32x32, avec des variantes 256, 16 et 2 couleurs. Un fichier desktop.inf est également inclus avec une configuration basique pour le FireBee. L'utilisation de la palette NVDI est obligatoire. Avec la palette standard du GEM, la plupart des icônes apparaîtront avec des couleurs erronées. Soyez conscients qu'il s'agit d'une version alpha préliminaire et qu'une retouche additionnelle pourrait encore être nécessaire.

Pour les utilisateurs de FireBee souhaitant tester cet ensemble, il est conseillé de faire un backup de leurs ensembles d'icônes actuels ainsi que des fichiers de configuration (cicons.rsc, icons.rsc et desktop.inf).

Télécharger l'ensemble Linear Grey (v. 09 alpha)


24/04/2013 Zoom dans le PIC

Dans le précédent article "Zoom dans", nous avons décrit les deux principaux composants programmables du FireBee : le ColdFire et le FPGA. Mais il y en a un troisième, qui joue le rôle de chef d'orchestre : le PIC.

PIC signifie "Peripheral Interface Controller", autrement dit "contrôleur d'interface périphérique". C'est une famille de microcontrôleurs de la société Microchip. Les PIC sont des composants programmables très compacts et bon marché. Ils contiennent un CPU basique, mais aussi une mémoire flash dédiée, un peu de RAM et plusieurs ports d'entrée/sortie. On peut les programmer en assembleur ou en langage C.

Le PIC du FireBee est un Microchip PIC18F4520. Son logiciel peut être mis à jour avec un programmateur externe (ou dans le futur, simplement par logiciel). Le PIC est responsable de plusieurs tâches importantes, donc il ne s'arrête jamais. La LED bleue du FireBee clignote lentement pour indiquer que le PIC fonctionne.

  • Bouton Marche/Reset. Le PIC surveille ce bouton en permanence, pour démarrer, arrêter, ou redémarrer les composants principaux de la carte FireBee.
  • Sauvegarde de l'horloge temps réel et de la NVRAM. Comme indiqué dans l'article précédent, le circuit horloge et NVRAM du Falcon est implémenté dans le FPGA. Mais lorsqu'on arrête le FireBee, l'état du FPGA est perdu. A contrario, le PIC quant à lui ne s'arrête jamais. Donc lorsqu'on éteint le FireBee, les données de la NVRAM et de l'horloge sont transférées du FPGA vers le PIC, où elles restent à jour. Puis lorsqu'on démarre le FireBee, les données sont transférées du PIC vers le FPGA, c'est donc exactement comme si le FPGA n'avait jamais été arrêté.
  • Surveillance de la batterie. Le PIC surveille en permanence la batterie. Quand la charge devient trop basse, le FireBee s'arrête automatiquement. Cela évite des soucis matériels à cause de tensions trop basses, et cela permet aussi de conserver assez d'énergie dans la batterie pour faire fonctionner le PIC et conserver l'état de la NVRAM pendant des mois.
  • Port PS/2. Ce port est connecté directement au PIC, mais pour l'instant il est inutilisé. Lors d'une prochaine mise à jour, des fonctionnalités similaires à l'adaptateur Eiffel seront implémentées dans le PIC. Ainsi, le FireBee pourra utiliser un clavier et une souris PS/2 de manière transparente, comme si c'était des périphériques Atari standards.
  • Port de jeu. Actuellement désactivé, ce port interne permettra de brancher des souris et josticks Atari standards directement sur le FireBee.
  • Interface programmateur/débogueur. C'est une interface physique qui permet de connecter un programmateur/débogueur comme le PICkit de Microchip. Un tel périphérique doit aussi être connecté à un autre ordinateur. De cette manière, le logiciel du PIC peut être mis à jour de manière externe, et les développeurs peuvent même utiliser un débogueur pour exécuter le programme pas à pas.
Vous pouvez trouver la documentation détaillée du PIC18F4520 sur le site web de Microchip : http://www.microchip.com/wwwproducts/Devices.aspx?dDocName=en010297


7/03/2013 De nouvelles applications:

Un décodeur MPEG-1 pour mxPlay
La principale nouvelle du jour aurai pu être "Décodage MP3 pour le FireBee". Ce qui en soi est déjà sensationnel ! Le nouveau mxPlayer qui a été publié récemment est déjà un bon joueur de MOD. Comme il dispose d'une bonne API, d'autres plugins audio peuvent être réalisés par des développeurs externes. Rapidement après la sortie, de nombreuses personnes nous ont sollicité à propos d'un support MP3. Quelques jours plus tard, MiKRO déclare "le voilà", ... MPG_CF.MXP, est donc le nom du plugin audio MPG pour le FireBee basé sur "mpg123". Il y a eu une première tentative pour adapter MAD mais son API n'est pas vraiment facile à utiliser. C'est donc Mpg123 qui a été adapté, ce qui signifie que les autres fonctionnalités déjà présentes dans mpg123 peuvent facilement être implémentées à mxPlay par d'autres codeurs. Le décodage du MPEG-1 Layer I, II et III est déjà effectif. En dehors d'une version BETA d'Aniplayer qui n'a jamais été publiée officiellement, cette nouvelle version de "mxPlay 2.1" avec son plugin MPG_CF.MXP est donc le premier lecteur MP3 pour le FireBee.



Cette capture d'écran montre Highwire en train d'afficher une capture d'écran de mxPlayer décodant du MP3

Nouvel Highwire
Highwire, l'unique navigateur Web Atari a été recompilé pour V4e. Même s'il a toujours fonctionné dans sa version 68k, les petites améliorations plutôt bienvenues et sa vitesse augmentée rendent Highwire plus utilisable pour les tâches quotidiennes. Le développeur m0n0 qui nous a déjà apporté l'excellent navigateur Netsurf est aussi responsable de cette version de Highwire, et continue de se soucier de tout ce dont ont besoin les FireBee en terme de réseau avec cette nouvelle publication. Obtenez Highwire pour V4e sur son site web.

Nouveau client FTP, KK-Commander, fVDISnap, Meg, Crésus, Joe - HTML Editor,...
Rajah Lone, un développeur externe est impossible à arrêter. Il continue d'améliorer et de recompiler de nombreux programmes utilisateur. La semaine dernière il y a eu une nouvelle version de Litchi et JOE. Cette version 1.2C du très bon client FTP profite de nombreuses améliorations. Joe en version 1.5 est un bel éditeur HTML qui, dorénavant est disponible sur Coldfire. En outre nous avons eu Meg le 3 Mars, un vérificateur de courrier électronique et filtre anti-spam. KK Commander est une maquette de Total Commander, et fVDI Snap une nouvelle application de capture d'écran qui, maintenant, fonctionne aussi sur les systèmes non fVDI. Allez jeter un %9Cil sur le site de Rajah et récupérez ces nouveaux programmes plutôt cools.

L'installation de la version FireBee de FreeMiNT, disponible pour ARAnyM
De nombreux utilisateurs ont été très enthousiastes à propos de la configuration de FreeMiNT pour FireBee de Jo Even Skarsteins. La facilité et le dévouement total au GEM (ce qui signifie pas de commande Unix) de l'installation devient également intéressant pour ceux ne possédant pas de FireBee. Ainsi, après "Vanilla MiNT" -une sorte de spin-off de l'installation de FreeMiNT pour FireBee- une installation très facile à utiliser pour les autres hardwares Atari, un développeur externe se soucie maintenant d'une implémentation 1:1 de notre installation FireBee, à destination d'ARAnyM, la machine virtuelle qui existe pour de nombreux systèmes hôtes. L'installation de MiNT est identique à celle que vous pouvez avoir sur FireBee, excepté le fait que les binaires ont été échangés avec ceux de ARAnyM. Quelques applications GEM ne sont pas en mesure de tourner car elles nécessitent du matériel réel. Cette installation est également disponible sous forme d'image de disque pour une utilisation immédiate. Les premiers retours sont très positifs et il semble que l'initiative de ProToS est arrivée juste à temps pour aider les utilisateurs d'ARAnyM.

zView 1.0
Une autre application a bénéficié de diverses améliorations et corrections de bugs par Mr. Miro Kropacek il s'agit de zView. Ce programme -qui peut être considéré comme LE visualiseur récent, d'images et de PDF pour la plateforme Atari- avait été initialement réalisé en 2005 par Zorro. MiKRO, qui nous avait compilé la première version FireBee de cette excellente application, y a maintenant apporté plusieurs améliorations. Une nouvelle fonctionnalité concerne les niveaux de zoom sur les PDF et de meilleures performances d'affichage (ou pas) pour les aperçus de fichiers non-image dans le navigateur, tel que les fichiers cachés UNIX. La documentation et les RSC ont été mis à jour par Sascha Uhlig. Les corrections de bugs ont été effectués concernant le protocole AV, les filtres PNG et GEM(X)IMG, les trémas dans la liste de navigation PDF, la mise à l'échelle du mode plein écran (plus de lignes colorées en bas des images plein écran !), compatibilité pour TOS et MagiC, et plus encore. zView peut être considéré comme mature et solide comme un rock. Merci à MiKRO pour l'un des meilleurs outils disponibles sur nos FireBees. a href="http://sourceforge.net/projects/z-tools/files/latest/download">La version 1.0 vient juste d'être publiée.


1/03/2013 Encore plus de son, améliorations d'EmuTOS et de la librairie GFA, traductions de TeraDesk

mxPlay 2

Le 20 Février, "mxPlay 2" un lecteur de modules (musique MOD) est sorti. MxPlay a été codé par MiKRO des Mystic Bytes afin de permettre à tous les ordinateurs FireBee et Falcon CT6x de jouer tout (!) les formats MOD disponibles. Ce lecteur audio pour Atari propose le drag&drop (glissé-déplacé), le support de noms longs, une interface moderne incluant 10 skins (thèmes), une liste de lecture, une API sous forme de plugin et plus encore. Une nouvelle caractéristique remarquable fait que 32 canaux sont dorénavant disponibles lors de la lecture de fichiers "XM" ou "S3M" sur vos FireBees ! C'est un projet open source. Obtenez mxPlay pour votre FireBee en vous rendant sur leur page Sourceforge.

Vous pouvez récupérer des musiques au format MOD (modules) sur Fading Twilight, par exemple. C'est la musique créée par tous les musiciens Atari à travers le monde. Les modules SAP peuvent être téléchargés sur Atari Sap Musik Archiv.

Nouvel EmuTOS 0.9.0

L'équipe d'EmuTOS a publié une nouvelle version de leur système d'exploitation open source. Cette nouvelle distribution améliore le support global du matériel Atari. Une version FireBee est donc aussi disponible. Gardez en tête que la version FireBee est native du Coldfire (c'est à dire, sans support des instructions 68k manquantes) et ne prend pas en charge le matériel supplémentaire disponible dans les FireBees. Les principales caractéristiques utiles pour le FireBee sont: support des cartes CompactFlash sans table de partition et sélecteur de fichier amélioré. Vous pouvez flasher EmuTOS (emutosfb.s19) dans la ROM de votre FireBee via l'utilitaire FLASH060.PRG. EmuTOS est disponible sur la page du projet.

La Librairie GFA-BASIC mise à jour a été publiée

Lonny Pursell a encore amélioré GFA-BASIC avec l'aide de quelques codeurs GFA. La bibliothèque de lien pour GDOS a été recodée pour correspondre à la documentation Atari officielle. Le changement pour le compilateur est: "Reverted test for missing CASE statements".

Obtenez cette dernière version sur le site de Lonny.

Traductions de TeraDesk 4.04

Au cours des derniers jours, la plupart des traductions de TeraDesk 4.04 ont été publiées. Les archives sont téléchargeables respectivement sur:

German RSC & ST Guide
French RSC
Italian RSC
Russian RSC and ST Guide

Soyez conscient que les nouveaux fichiers de ressources (desktop.rsc) ne sont compatibles qu'avec la distribution officielle de TeraDesk 4.04.


31/01/2013 TeraDesk 4.04 est disponible !

Djordje Vukovic a récemment publié une nouvelle version de Tera Desktop, le bureau léger déjà disponible dans la configuration de distribution actuelle du FireBee et d'autres distributions basées sur FreeMiNT. La nouvelle version 4.04 est essentiellement basée sur la correction de bugs et ne comporte pas de nouvelle fonctionnalité. L'archive de TeraDesk comprend aussi une version optimisée pour ColdFire (desk_cf.prg). Les utilisateurs de FireBee qui souhaitent mettre à jour leur configuration de FreeMiNT, devront renommer le fichier desk_cf.prg en desktop.prg et ne pas modifier leurs réglages actuels, ni les fichiers icônes (c.à.d teradesk.inf et cicons.rsc/icons.rsc).

Les mises à jour des versions nationalisées de TeraDesk seront bientôt disponibles, y compris une traduction Française mise à jour (grâce au travail d'une équipe ad hoc) ainsi qu'une toute nouvelle archive Italienne. Les versions nationalisées (Allemand, Français, Italien, Russe et Grec) seront téléchargeables sur la page web de TeraDesk ou directement à partir du serveur ftp Kurobox et les pages web de leurs auteurs respectifs.

Vous pouvez télécharger TeraDesk à la page web habituelle: http://solair.eunet.rs/~vdjole/teradesk.htm


26/01/2013 GFA sur le FireBee

Grâce au travail acharné de Lonny Pursell, GFA-Basic est enfin techniquement mature pour le FireBee. GBE - l'éditeur GFA Basic - dispose d'un nouveau build incluant la dernière librairie pour le Coldfire, plusieurs bugs (tel que RECALL) sont fixés et quelques retouches importantes comme pour le "Test du menu déroulant" ont été effectuées. GFA est maintenant si bien développé que, une simple recompilation assure que les programmes qui ne fonctionnaient pas encore seront immédiatement utilisables sur le FireBee. Lonny a publié la nouvelle version améliorée le 24 Janvier.

Le travail de Rajah Lone est très impressionnant puisque depuis plusieurs semaines, il recompile toutes ses applications GFA avec son nouveau FireBee. La majorité d'entre elles fonctionnent parfaitement à l'heure actuelle ! Par exemple, Litchi peut être considéré comme le meilleur client FTP pour "l'Abeille"; DGEM, un clone de Dungeon Master; Cresus, un très bon gestionnaire de compte bancaire, et bien plus encore.


11/01/2013 Qu'avez-vous fait depuis tout ce temps?

Avant d'expliquer ce que réserve 2013 et quelles innovations seront disponibles pour le Firebee, nous allons tenter de synthétiser ce qu'il s'est passé pendant ces 10 dernières semaines.

La ligue professionnelle de l'équipe de développement ACP a achevée des améliorations majeures sur certains domaines clés, ce qui simplifiera les contributions externes à l'avenir. Notre "plus jeune" compagnon, Markus Fröschle, après plusieurs semaines de travail difficile, a porté le BaS (BasicSystem concernant l'initialisation de la carte) du Codewarrior commercial vers le GCC libre, avec le soutien actif de Vincent Rivière. Aussi, Wolfgang Förster a entièrement réécrit la configuration existante du FPGA dans un VHDL propre, par conséquent les prochaines contributions et optimisations pourront se faire dans un VHDL mieux structuré et plus compréhensible. Cette nouvelle configuration sera testée dans les semaines à venir et si tout fonctionne comme prévu, la prochaine étape sera l'implémentation du Blitter, similaire à celui déjà présent dans le projet Suska. Après cela, nous espérons que quelques codeurs VHDL viendront nous soutenir à l'occasion. Vincent Rivière a lutter 2 semaines sur un bug de FreeMiNT durant lesquels il n'a presque pas dormi. De ce fait il y avait un problème avec TeraDesk qui crashait au démarrage avec une erreur de bus lorsque le nouveau XaAES était utilisé. Heureusement, ce bug a été corrigé. . Actuellement, un nouveau build complet du kernel de FreeMiNT est disponible; lequel tourne parfaitement sur FireTOS et EmuTOS.

Didier Mequignon a commencé à transférer les adresses de la ST-RAM des 512Mo de FastRAM vers la RAM du FPGA. Ainsi, la ST-RAM peut être adressée indépendamment de la FastRAM, comme sur Falcon et sans ruse logicielle. C'est une caractéristique demandée depuis longtemps par plusieurs développeurs, grâce à laquelle certains logiciels pourront tourner à pleine vitesse. Elle sera fonctionnelle directement sous FireTOS.

Medusa a testé un grand nombre de claviers. Une demande chère à la coordination du projet était de fournir un clavier USB bon marché pour les futures ensembles complets (packaging), dénué de touche propre à un système d'exploitation particulier. Une tâche particulièrement complexe de nos jours ! Mais nous avons maintenant un clavier à bas prix, disponible pour plusieurs langues (UK, US, ES, FR, CZ) et qui est 100% compatible FireBee. Une autre tâche qui nous a pris une énorme quantité de temps consistait à trouver une solution pour fournir une alimentation électrique peu onéreuse et pouvant être utilisée partout dans le monde. Vu que de plus en plus de clients rencontrent des problèmes ou sont incertains quant à trouver un adaptateur AC/DC adapté localement, nous souhaitons fournir à l'avenir des alimentations électriques pour le monde entier, directement depuis la Suisse. Elles doivent naturellement fonctionner sur toutes les sources électriques, tous les types de prises et, en même temps, en dépit de nos petits lots, ne pas trop augmenter les coûts.

Cela nous conduit directement à une mise à jour concernant les bugs du clavier USB. Il y en a actuellement deux. Pour le premier, après plusieurs jours de tests, nous avons découvert que par un simple passage vers la langue Française ou Allemande via le FireTOS CPX -même quand le clavier était disposé dans un langage différent- presque tous les claviers pouvaient être considérés sans bug. Pour le second, le "bug du Shift agissant comme le Caps Lock" qui se produit dans certains cas, nous n'avons pu trouver son origine jusqu'à ce que soit mis à disposition, en Décembre dernier, un FireTOS interne affichant les scancodes clavier dans la console de série. Une solution est maintenant à portée de main et, est actuellement soumise à l'essai par l'équipe.

Une autre erreur d'application a été identifiée par Miro Kropacek. En effet, il a souvent été reporté par les utilisateurs que le zView fourni n'affichait pas les fontes dans les PDF. Ceci est -puisque nous le savons maintenant- facile à résoudre au niveau utilisateur. Il suffit juste de créer un dossier temporaire quelque-part. Ce répertoire "tmp" doit être déclaré dans le fichier de configuration de MiNT comme Symlink avec la syntaxe "setenv TMPDIR c:/path/to/file/tmp". Suite à ça, les PDF peuvent être de nouveau visualisés dans toute leur splendeur et de manière relativement rapide, même avec l'antialiasing.

Depuis que l'entreprise, celle à laquelle vous pouvez envoyer de l'argent, nous informe par email de manière intermittente quand quelqu'un achète un FireBee, certains utilisateurs ont du attendre leur nouvel ordinateur relativement longtemps. Encore désolé à ce propos ! La solution est: même si vous achetez un FireBee directement sur Medusacomputer.com, envoyez en même temps un email à "acpinfo(arobase)atari(point)org". En outre, cette "parcimonie" avec les emails conduit à un écart entre le réel et l'état nominal de l'inventaire des mini boitiers. De nombreuses heures de travail ont été dépensées pour mettre à jour l'inventaire.

Mais tout ceci à conduit à une prise de conscience et nous allons commander une nouvelle série de mini boitiers afin d'avoir toutes les couleurs à nouveau disponibles. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Un nouveau lot de boitiers sera bientôt disponible -très probablement d'ici la fin du 1er trimestre- pour les 4 couleurs déjà bien connues, mais aussi pour les 4 combinaisons Bleu/Noir ou Magenta/Noir. Deux petites optimisations du boitier ont également été développées. A Vienne, nous avons conçu un petit panneau pour les futurs convertisseurs SATA, qui peut être fixé avec une vis unique à l'intérieur de la partie supérieure du boitier. En outre, nous avons construit un petit clip avec lequel le haut-parleur peut être simplement suspendu. Le clip sera bientôt produit via une imprimante 3D et servira pour l'éventuel déplacement des haut parleurs internes encollés dans les mini boitiers déjà livrés.

Les travaux ont également progressé pour la mise en %9Cuvre de notre page firebee.org (une de nos histoires sans fin). L'implémentation technique avec NetBSD est bientôt terminée. Nous avons obtenu, grâce à un soutien en Slovénie, un serveur libre avec sa propre connexion à la fibre optique. Nous n'attendons pas vraiment une telle charge sur la page, mais qui sait, cela ne fait pas de mal d'être paré à toute éventualité. Quant à l'apparence, le graphisme est principalement conçu dans le sud de l'Allemagne, ainsi que le contenu, qui doit être de préférence clair et informatif, qui d'ailleurs est encore en train d'être peaufiné.

Un autre domaine concernait toutes les petites questions qui sont si rarement discutées. Dorénavant, une petite application GEM permettant de basculer entre les différents AES est disponible grâce à Olivier Landemarre. Si les tests sont réussis, "SELGEM" sera publié avec la prochaine configuration officielle de FreeMiNT.

Malheureusement, nous n'avons pas réussi en terme d'impression réseau. Nous avons essayé d'inclure le lpd de MiNT98 dans le récent FreeMiNT, ce qui n'a marché que partiellement. En effet, nous pouvons imprimé directement, mais chaque travail d'impression de notre (Test-)Milan doit être démarré manuellement. Heureusement, Marc Anton Kehr nous a apporté son aide et a pris la peine de recompiler lpd 5.1. Hélas il nous manque une librairie que nous n'avons pu obtenir (et que nous aurions probablement du reconstruire pour le FireBee). Alors Mannke a recompilé le lpnr, libre et plus récent. Voici où nous en sommes maintenant, et nous avons encore du mal avec la configuration des filtres. Pendant ce temps, des nouvelles externes sont apparues à propos de l'impression réseau. ProbeHouse Software a écrit un client lpd qui peut imprimer directement sur les serveurs lpd qui sont disponibles à travers le réseau. Ceux-ci peuvent être, soit d'autres ordinateurs tournants sous Linux, Win ou Mac OSX, soit des imprimantes qui incluent des serveurs lpd, ou encore, des serveurs d'impressions appelés (qui sont mis en place dans de nombreux routeurs récents) qui comprennent ce protocol. Le client a été testé avec succès, et celui qui n'est pas effrayés par le processus de configuration peut déjà imprimer via un serveur lpd dans son réseau LAN. Dans le cas idéal, nous pouvons à un stade ultérieur, laisser tourner notre lpnr directement sur le FireBee, tel un serveur, et imprimer via PH Easy Remote Print directement sur toutes les imprimantes du réseau sans faire de détour par un serveur externe ou serveur d'impression.

A Rome a été accompli une mise à jour majeure de nos jeux d'icônes. Pour chaque nouvelle application qui a été recompilée ou fraîchement codée pour nos FireBees dans la seconde moitié de l'année, il existe maintenant des icônes uniques. Un total de 286 icônes en 16 couleurs, avec 256 assignations (ensemble d'icônes de Thing!). Nous nous sommes assuré de conserver des ensembles conformes aux standards Atari, ainsi que de bonnes caractéristiques distinctives pour en faciliter l'utilisation. Cet ensemble sera publié en même temps que la prochaine configuration officielle de FreeMiNT, actuellement en cours d'élaboration intensive en Norvège. Il sera disponible pour les bureaux Thing! et TeraDesk.

En Octobre dernier, "grfX2" pour V4e a été publié. Il s'agit d'une application de création graphique très populaire originaire de l'Amiga. Indépendamment de l'ACP il existe aussi une version expérimentale pour CT6x. La version FireBee nécessite une quantité considérable de travail afin d'être achevée. Il en résulte aussi un patch de SDL qui peut être obtenu en même temps que l'application elle-même, auprès de m0n0.

Un autre point très intéressant est externe. En effet, l'équipe de Netsurf a adapté ses builds quotidiens de dernières sources afin d'y inclure automatiquement le build des versions Atari. Ils ne sont pas aussi optimisés que les versions de m0n0, mais ils peuvent donner un aperçu des optimisations et des développements en cours du navigateur. Nous ne pouvons qu'encourager à les utiliser, les tester et donner quelques retours à l'équipe de Netsurf, au sujet de ces versions de test. Même avec des rapports de bugs et autres activités similaires. Dans tous les cas, cela représente une délicate attention de la part de Netsurf auprès de la communauté Atari!

Un autre "point externe" est en relation avec Freescale. Nous avons essayé de creuser plus profondément la déclaration "nous sommes sous une offensive ARM" avec un succès mitigé. Cette préoccupation a créé un très bon pare-feu autour de lui, et, qui n'est pas un acteur mondial ne peut pas vraiment arriver à ses fins. Un merci spécial à Genesi qui nous ont soutenu activement et sans hésitation en nous apportant généreusement un certain soulagement, tel que nous l'avions fait pour le projet NATAMI (qui a aimablement pris contact) quelques années plus tôt.

Pour bien comprendre l'ampleur d'un projet tel que l'ACP, nous aimerions maintenant faire une autre annonce interne. Dans notre forum de développement, où il y a environ 65 personnes qui participent, il devient de plus en plus difficile de retrouver divers fichiers joints tels que les versions de test, la documentation ou encore les photos, dans la mesure où ils se quantifient par un numéros à 4 chiffres. Sans plus tarder, m0n0 a écrit un plugin pour PHPBB qui offre une fonction de recherche très complète concernant les fichiers joints.

Enfin, une annonce des plus agréable. Douglas Little a fourni à l'ACP le code source de Apex Media! Pour ceux qui ne connaissent pas Apex Media, il s'agit d'une ancienne application commerciale complète avec des fonctions étendues pour faire de l'édition photo d'un point de vue artistique, de l'acquisition vidéo, du morphing, des animations et bien plus encore. Actuellement, Apex Media tourne seulement sur le Falcon d'origine, dans la mesure où il utilise intensément le DSP. Nous devons maintenant considérer un développement additionnel de Apex Media de manière à ce qu'il puisse tourner sur toutes les machines GEM haut de gamme, telles que le FireBee, le Milan ou l'Hades. Évidemment, ce ne sera pas une tâche facile et rapide, mais grâce au soutient de Douglas cela est désormais possible. Et le plus important c'est que les sources sont assurées!

La dernière chose et pas des moindres, c'est que nous aimerions rappeler que l'ACP est un projet ouvert et non-commercial. Toute personne souhaitant travailler avec nous, qui est prête à prendre des (co-)responsabilités, ou qui veut tout simplement nous soutenir sur certains points, peut nous contacter n'importe quand. En particulier les développeurs VHDL qui sont indispensables. Mais tout autre support nous sera utile! Le plus important est que vous nous rejoignez à moyen terme et de manière continue, afin de contribuer à la poursuite du progrès de la plateforme Atari.

Bonne année 2013!


10/11/2012 Zoom dans le FPGA

Vous savez que le FireBee a deux circuits principaux : le ColdFire (détaillé dans le précédent article "Zoom dans"), et le FPGA. Aujourd'hui, nous allons vous montrer ô combien de composants familiers résident dans le FPGA, et comment cela est possible.

FPGA signifie "Field-programmable gate array", autrement dit "réseau de portes programmables". C'est un composant électronique qui contient énormément de portes logiques, reprogrammables à volonté via le langage de programmation VHDL. Ainsi, il est possible d'implémenter des circuits complexes bien connus simplement en reconfigurant le FPGA. Cette technique est extrêmement puissante, par exemple le projet Suska est capable d'implémenter l'intégralité du matériel d'un ST dans un FPGA.

Sur la carte FireBee, nous avons un FPGA de type Altera Cyclone III. C'est un circuit très puissant, il contient près de 40000 éléments logiques. La plupart des broches des nombreux connecteurs du FireBee sont connectées directement dessus. En conséquence, le comportement matériel du FireBee peut être ajusté simplement en reconfigurant le FPGA. Cette opération peut être effectuée par logiciel.

La carte FireBee est construite uniquement avec des composants électroniques modernes. Tous les composants Atari classiques sont implémentés avec le FPGA, et se comportent exactement comme sur un Falcon. Beaucoup de composants virtuels du FireBee viennent du projet Suska, tandis que d'autres (comme le VIDEL) sont tout nouveaux.

  • VIDEL : Le fameux circuit graphique du Falcon.
  • DMA disk: Le circuit utilisé par les transferts de données disquette et ACSI.
  • MC68901 MFP: Contrôleur d'interruptions, timers, ports E/S...
  • WD1772 FDC: Le contrôleur de lecteur de disquettes, avec support pour disquettes HD.
  • ACIA 6850 IKBD: Interface pour clavier/souris/joysticks.
  • ACIA 6850 MIDI: Interface pour les périphériques MIDI externes.
  • YM2149: Le célèbre circuit sonore du ST.
  • NVRAM: Horloge temps réel du Falcon et mémoire non-volatile.
  • DMA Sound: Circuit sonore DMA du STe.
  • IDE: Interface IDE du Falcon, pour disques durs IDE et cartes CompactFlash.
  • JTAG: Pas vraiment un périphérique, mais une interface physique pour connecter un débogueur matériel.
Vous avez peut-être remarqué qu'il manque quelques composants matériels du Falcon : Blitter, DSP 56001... Ils apparaitront sur le FireBee dès que quelqu'un les implémentera en VHDL.

Et bien sûr, le FPGA n'est pas limité à du matériel Atari. Il pourrait être utilisé pour implémenter toute sorte de matériel, des circuits déjà existants ou personnalisés. Combiné avec la puissance du ColdFire, cela fait du FireBee une plate-forme de choix pour les hackers de matériel.

Vous trouverez plus d'information concernant le Cyclone III sur le site web d'Altera : cyclone3


26/10/2012 Hatari fonctionne sur le FireBee

Vous connaissez certainement Hatari, le célèbre émulateur ST/Falcon qui fonctionne sur les ordinateurs modernes. Mais saviez-vous qu'en 2004, l'équipe Hatari avait produit un exécutable de Hatari 0.50 capable de fonctionner sur les machines Atari ? Cela a été rendu possible car Hatari utilise la librairie SDL comme couche d'abstraction du système d'exploitation. Comme vous l'avez vu dans les actualités précédentes, SDL est déjà disponible pour ColdFire.

Puisque tous les pré-requis étaient remplis, Vincent Rivière a recompilé Hatari 0.50 pour ColdFire. Cette version est assez ancienne et supporte seulement l'émulation ST, mais c'est une preuve de concept. Les applications SDL peuvent fonctionner aussi bien en plein écran que dans une fenêtre GEM, cela vaut aussi pour Hatari. En plein écran, il y a encore des bugs à cause du VIDEL du FireBee, mais c'est c'est relativement rapide. En fenêtre GEM, c'est très lent, mais ça marche. Vous pouvez obtenir l'exécutable Hatari de Vincent ici : http://vincent.riviere.free.fr/soft/m68k-atari-mint/archives/mint/hatari/

Toutefois, souvenez-vous que l'objectif du FireBee est de pouvoir exécuter les anciens logiciels nativement, sans émulation du matériel - car le matériel Atari est déjà présent sur le FireBee. Mais la possibilité d'utiliser un émulateur complètement logiciel comme Hatari sur le FireBee, à une vitesse décente en plein écran, démontre la flexibilité de notre machine.

Vous pouvez voir ci-dessous Hatari exécutant la Flip-O-Demo dans une fenêtre GEM sur le FireBee.


19/10/2012 Le GFABASIC arrive sur le FireBee

Lonny Pursell a recodé certaines parties de son pack GFA pour qu'il soit compatible avec FireTOS. On peut maintenant construire des programmes GFA pour le FireBee simplement en recompilant le code source avec la nouvelle librairie. AtarIRC et Atari VNC ont été recompilés pour le FireBee et testés avec succès.

De plus, Joakim Högberg a publié une version de test de son client ICQ, AtarICQ. Ni Lonny, ni Joakim n'ont de FireBee donc ils doivent compter sur la communauté Atari pour tester leurs programmes.

Eléments mentionnés et où les trouver :
GFA Editor
GFA Compiler
AtarIRC
Atari VNC
AtarICQ


19/10/2012 LDG, SDL et PmDoom

Vincent Rivière et Olivier Landemarre ont fini de porter le paquet LDG-DEV pour ColdFire. Ainsi, les programmes qui utilisent des librairies LDG peuvent à présent être compilés pour ColdFire. Mais encore, les librairies LDG elles-mêmes peuvent être recompilées pour ColdFire. Des tests avec LDG pour ColdFire avaient déjà été effectués, mais à présent les modifications sont incluses dans le dépot officiel. En conséquence, Vincent a inclus les librairies de développement LDG avec ses cross-tools GCC. http://vincent.riviere.free.fr/soft/m68k-atari-mint/

Des progrès similaires se sont produits pour SDL, la librairie multi-plate-formes bien connue pour écrire des jeux. Elle avait déjà été portée sur les machines Atari il y a des années, et Patrice avait même inclus le support complet pour ColdFire. Entre autres choses, SDL nécessite LDG. Ainsi, Vincent a aussi inclus la librairie SDL avec ses cross-tools GCC. Ceci est un pas en avant majeur pour aider les développeurs à compiler leurs jeux qui utilisent SDL, y compris pour ColdFire.

Et finalement, puisque les 2 librairies mentionnées ci-dessus étaient disponibles, Vincent a aussi porté le PmDoom de Patrice sur ColdFire, comme preuve de concept. Comme prévu, ce n'était qu'une question de recompilation. Vous pouvez le télécharger ici : http://vincent.riviere.free.fr/soft/m68k-atari-mint/archives/mint/pmdoom/ Ce binaire de PmDoom est 100% ColdFire et peut s'exécuter à la fois sur FireTOS et EmuTOS sur le FireBee. Il y a encore des bugs de clavier avec SDL, et des soucis avec le VIDEL du FireBee, mais ces problèmes n'ont rien à voir avec PmDoom lui-même, donc il pourra servir de jeu de test pour les corriger.

Vous pouvez voir ci-dessous PmDoom fonctionnant avec FireTOS et XaAES.


4/10/2012 FreeMiNT et AHCC

Vincent Rivière a patché FreeMiNT pour qu'il fonctionne sur EmuTOS pour ColdFire. Il y a des années, Didier Méquignon et Olivier Landemarre avaient déjà patché FreeMiNT pour qu'il puisse fonctionner avec FireTOS, sur les cartes d'évaluation ColdFire. Puis Vincent a patché les sources assembleur pour ColdFire afin que FreeMiNT soit le plus performant possible sur FireTOS, tout en restant compatible avec son émulation 68060. Cette fois-ci, Vincent a complètement patché FreeMiNT pour qu'il soit compatible avec les environnements ColdFire natifs. Ainsi, mintv4e.prg peut à présent fonctionner à la fois sur FireTOS et EmuTOS. Vous pouvez obtenir le nouveau mintv4e.prg dans l'archive trunk quotidienne.

Souvenez-vous, EmuTOS ne fournit pas d'émulation 68000, donc seuls les programmes 100% ColdFire fonctionneront avec FreeMiNT sur EmuTOS. C'est un bon test pour verifier qu'un binaire est bien 100% ColdFire. Les modules du noyau fournis avec l'installation officielle de FreeMiNT pour le FireBee sont compatibles à la fois avec FireTOS et EmuTOS, sauf le driver réseau fec.xif qui utilise pour l'instant des fonctionnalités spécifiques à FireTOS. La bonne nouvelle est que XaAES fonctionne parfaitement avec la VDI d'EmuTOS qui est limitée à 640x480x16 couleurs.

Au même moment, Henk Robbers a publié AHCC 4.13 (puis 4.14), une mise à jour de son célèbre compilateur C. Cette version corrige tous les bugs résiduels relatifs au ColdFire. En conséquence, à présent AHCC fonctionne parfaitement sur EmuTOS pour ColdFire, avec ou sans FreeMiNT. Et encore mieux, il produit toujours des exécutables qui sont compatibles à la fois avec les processeurs 68020+ et ColdFire. Comme d'habitude, vous pouvez télécharger AHCC sur la page d'accueil de Henk.

Vous pouvez voir ci-dessous une photo d'écran montrant AHCC qui fonctionne avec XaAES, FreeMiNT et EmuTOS sur le FireBee.


1/9/2012 Des machines pour développeurs ont été expédiées

Aujourd'hui, nous avons pu envoyer gratuitement deux machines de développement à deux célèbres et éminents programmeurs Atari. L'un des ordinateurs a été directement fourni par Medusa. Mais nous remercions particulièrement swift.consult qui a entièrement sponsorisé un ordinateur qui restera disponible pour les développeurs, boitier compris. Ce dernier peut être emprunté directement auprès de nous par des développeurs Atari pour une période d'1 à 4 mois pour concrétiser des projets. Dans un premier temps, ces deux machines vont rester chez Ulf Dunkel de chez Invers pour une première étude sur l'adaptation de Calamus, ainsi que chez Martin Elsässer pour une éventuelle amélioration d'ACSPro qui fonctionne déjà.

Pour une machine de développement supplémentaire, la communauté germanophone a déjà commencé à recueillir des fonds. Il manque encore environ 300 euros pour une autre machine de développement. Ceux d'entre vous qui veulent contribuer avec un don peuvent nous contacter.

Nous souhaitons beaucoup de plaisir à ces deux développeurs !


8/8/2012 Elansar - le premier jeu commercial pour FireBee est disponible

Aujourd'hui, nous souhaitons mettre en avant un développement intéressant. Le jeu Elansar est en cours d'expédition. C'est un jeu d'aventure "point and click" (pointer-et-cliquer). Elansar est à présent terminé pour Falcon et FireBee, et les livraisons commencent. Fait marquant sur FireBee (et Falcon CTPCI), il possède des graphismes 32 bits de grande qualité. De plus, le développeur a porté une attention particulière à la très bonne bande son tout au long du jeu. On peut jouer à Elansar en anglais, français, et allemand. Le CD contient les variantes du jeu dans les 3 langues pour les Falcon originaux et le FireBee.

Même si Elansar est un projet qui a été créé sur du temps libre (le développeur a travaillé dessus pendant plus de deux ans), la présentation est très professionnelle. Le jeu nécessite un FireBee avec affichage 640x480 (Elansar se joue en plein écran), des hauts parleurs et 90 Mo d'espace disque. Plusieurs heures de jeu sont assurées pour ceux qui aiment les énigmes dans le style Myst. On peut acheter le CD contenant toutes les versions pour 15 euros, ce qui est plus un encouragement pour le développeur plutôt qu'une rémunération.

Nous sommes très heureux de l'arrivée d'un tout nouveau jeu pour Falcon et FireBee, et nous espérons que plusieurs autres développeurs externes feront de même. Nous nous réjouissons particulièrement que la première version du jeu contienne une version FireBee, qui plus est améliorée. Cela signifie que c'est non seulement le premier jeu commercial disponible pour le FireBee, mais aussi le tout premier jeu sorti spécialement pour le FireBee !

Orionsoft


3/8/2012 Début officiel des livraisons du Mini-Boitier FireBee !

Cela a pris relativement longtemps, mais ils sont enfin disponibles : les boitiers conçus spécifiquement pour le FireBee. Les boitiers en question sont en aluminium, ils sont aussi petits que possible, et la carte FireBee est solidement vissée sur la partie inférieure. Ceci est effectué par 6 vis sur la carte et 4 autres sur les ports Sub-D. Deux pattes parallèles sont présentes sur le couvercle pour fixer un disque dur 2"1/2, jusqu'à une hauteur de 9 mm. Cela laisse la place pour installer un disque dur IDE de portable ou un disque SSD jusqu'à 128 Go. Les fixations permettent de stabiliser la partie supérieure du boitier.

Le couvercle est fixé avec une seule vis crantée sur le dessus du boitier via deux écrous (l'un sur l'autre) et avec 2 écrous UNC sur le côté, au niveau de la prise DVI. Par conséquent, on peut très simplement retirer le couvercle en un clin d'oeil. Sur le boitier, il y a deux LED bleues : un voyant Marche et un autre pour l'activité du disque dur (ou carte CompactFlash). Nous recommandons l'usage d'une carte CompactFlash en raison de sa nature non-mécanique, supportée jusqu'à 128 Go. Ce qui offre en tout une capacité de stockage maximale de 256 Go, une taille bien supérieure aux besoins des utilisateurs Atari. Le boitier est livré par défaut avec avec une carte CompactFlash de 16 Go. Elle est pré-installée avec notre système open source FreeMiNT. De notre point de vue, ces 16 Go, qui sont déjà beaucoup pour les machines Atari, représentent actuellement le meilleur rapport qualité/prix pour des cartes CompactFlash.

Dans le boitier, il y a aussi un haut-parleur et un connecteur pour imprimante parallèle, comme souhaité par la communauté. De plus, à l'intérieur il y a aussi une batterie pour 1/2 heure d'autonomie, qui peut être étendue à la demande. Le support SATA et/ou eSATA peut-être aussi inclus.

Par dessus la couche de peinture, le boitier a été verni, à la fois à l'intérieur et à l'extérieur. Comme il se doit, le boitier est disponible en 4 coloris. Gris Atari avec des lettres noires pour les utilisateurs qui veulent avoir le même aspect que leur clavier Atari original. Plus moderne : rose ou bleu marine avec des lettres blanches. Et enfin, noir classique avec des lettres bleues.

Sur la face avant, il y a un emplacement pour l'étiquette en relief avec le logo FireBee. Sur la face arrère, il y a une petite fente pour ceux qui veulent faire sortir une nappe à l'extérieur du boitier. En bonus, un jeu de 4 pieds en gomme est fourni avec chaque boitier pour l'empêcher de glisser et améliorer l'aération, si nécessaire.

Medusa Computer Systems garantit l'utilisation sans ventilateur selon les spécifications jusqu'à une température de 38°C si le boitier est posé à plat, ou jusqu'à 45°C si le boitier est posé verticalement. Lors d'une utilisation intensive, il se peut que l'extérieur du boitier chauffe, jusqu'à 40°C car l'aluminium agit comme radiateur.

Nous souhaitons souligner que le boitier tout entier a été conçu et produit à Vienne en Autriche par une petite entreprise familiale. Le design et les plans sont disponibles sous licence Creative Commons BY-NC-SA.

L'ensemble décrit ici inclut les éléments suivants :

  • boitier en aluminium, verni et imprimé
  • haut-parleur
  • LEDs
  • connecteur supplémentaire pour imprimante parallèle
  • emplacement disque dur 2"1/2 ou SSD
  • bouton Marche/Arrêt
  • étiquette du logo en 3D
  • toutes les vis et écrous
  • 4 pieds en gomme
  • carte CompactFlash de 16 Go
  • ensemble monté et pré-configuré
  • bel emballage "Alpha series"
Prix : 99 euros

Ce produit est exporté de Suisse. Les clients qui souhaitent commander depuis la Suisse, c'est-à-dire ceux qui ont déjà reçu leur FireBee et qui ont à présent seulement besoin d'un boitier, peuvent nous contacter pour une offre spéciale. Les commandes peuvent dès maintenant être envoyées à "acpinfo arobase atari point org". Les livraisons ont déjà commencé. Ceux d'entre vous qui avaient précédemment choisi une couleur spécifique sont invités à indiquer la couleur en question dans leurs commandes.


13/7/2012 Probe House Software publie des logiciels pour ColdFire

Probe House Software (wongck sur atari-forum.com) a publié des versions ColdFire de ses nouveaux excellents programmes.

  • PH SyncTime. Synchroniser l'horloge système avec un serveur NTP.
  • PH Weather. Prévisions météo pour tous les endroits du monde.
  • PH Clock. Une belle horloge analogique.
  • PH Gmap. Un client Google Maps pour GEM.
On peut voir une vidéo de Google Maps sur le FireBee ici : http://youtu.be/uSEF7ESaXW4

A télécharger ici : https://sites.google.com/site/probehouse/download/phsw-Atari-software-downloads


6/7/2012 Arkanoid en cours d'exécution sur le FireBee:

http://youtu.be/6B1xjo4VkyM

Le très connu Klapauzius a patché son premier jeu pour le FireBee. Arkanoid a été choisi dans la mesure où il s'agit d'un jeu relativement simple à patcher et même si le résultat n'est pas parfait à 100%, le jeu se joue exactement de la même manière que sur ST. Comme d'habitude avec les patchs de Klaz', le jeu peut être lancé sous MiNT et être quitté proprement.

Il y a quelques soucis à régler et tous les moniteurs ne seront pas en mesure de gérer la basse résolution du ST. A ce jour, le plus gros problème semble être la manière dont FireTOS gère les interruptions VBL et les timings.


17/6/2012 Photoline

Quand un hasard apporte la lumière: la dernière version de Photoline pour les classiques Atari. Gerhard Huber de la compagnie "Computerinsel" vient de nous fournir la clé appropriée pour cet outil de retouche professionnel. Avec cette clé, la version 2.30 peut être activée et personnalisée. Grâce à notre insolence toute relative nous avons obtenu une délicatesse supplémentaire: "Au cours des deux prochains mois, toute personne qui commande Photoline sur le site Web Allemand ( http://www.pl32.de) et écrit en bas le mot de passe "ACP", obtient une remise de 5 Euros (la licence pour 54 euros au lieu de 59). " Cette occasion en or doit être pleinement utilisée ! Computerinsel précise ainsi "nous sommes bel et bien vivant". Les autres produits des frères Gerhard et Martin Huber étaient/sont des pilotes de scanners professionnels, de cartes graphiques et plus encore.

Pour reformuler: Computerinsel nous a donné le logiciel professionnel de manipulation d'image et de graphiques vectoriels, Photoline, comme présent envers la communauté Atari ! En outre, il y a une remise pour tous ceux qui achètent une licence récente pour Mac ou PC sur le site http://www.pl32.de jusqu'au 20 Juillet inclus et qui marquent "ACP" en passant commande. Qui sait ce que cela peut signifier pour l'avenir? Maintenant, à chacun de montrer qu'il y a une demande pour la plateforme Atari !

PhotoLine Version 2.30 Numéro de série: 645762849

Gracieusement fourni par:

Gerhard Huber Pour apporter votre soutien: http://www.pl32.de

Computerinsel GmbH, Zur Limestherme 4, 93333 Bad Gögging Amtsgericht Regensburg, HRB 5891 Geschäftsführer: Gerhard Huber, Martin Huber


3/5/2012 FireBee in Azione Multitasking

Aujourd'hui, nous avons une vidéo de 10 minutes pour vous. Elle montre les possibilités actuelles - et les limitations - des logiciels du FireBee sur la dernière installation de FreeMiNT. Cette vidéo donne un bon aperçu des capacités multitâches du FireBee. On y voit aussi les performances des applications réseau, "multimédia" et 68k. Vous pouvez regarder cette vidéo en ligne. Il y a aussi quelques surprises.


3/5/2012 Appareils photo numériques

Nous sommes fiers d'annoncer que le FireBee est d'ores et déjà compatible avec les appareils photo numériques supportant la norme USB Mass Storage. Il suffit de brancher l'appareil et de démarrer votre FireBee; dès lors il est possible de parcourir vos photos en utilisant ZView. Ici vous pouvez voir un appareil photo récent de 10,2 mégapixels utilisé à une résolution de 1680 x 1050 en 32 bits.

Dans cette capture d'écran, nous apercevons les petits boitiers personnalisés déclinés dans toutes les couleurs disponibles.


11/4/2012 Plusieurs nouvelles versions de logiciels

Ces derniers jours notre équipe a été en mesure, grâce à un soutien international, de publier quelques nouvelles versions de logiciels qui nous apportent une qualité et des fonctionnalités améliorées:

  • Nouveau navigateur Netsurf
    Le nouveau navigateur Netsurf 2.9 sorti ce jour, est l'une des nouvelles les plus importantes que nous ayons à annoncer. D'une manière générale, il est plus rapide et plus stable que la version précédente. En outre, ses capacités de téléchargement ont été améliorées: les téléchargements se placent dans un dossier de téléchargements avec leurs noms complets. Nous pouvons uploader des formulaires en ligne sans aucun problème et envoyer des pièces jointes dans de meilleures conditions qu'auparavant. Dorénavant, tout les textes mis en forme s'affichent parfaitement. Cela signifie donc que Squirremail fonctionne maintenant à 100% et, que la plateforme Atari dispose d'un accès complet aux services e-mails SSL IMAP.

  • Nouveau Qextract
    La semaine dernière, un développeur externe nous a fourni avec un FireBee une édition spéciale du dé-compresseur intégré, Qextract. La version 0.5, réalisée par Christos Tziotzis, ajoute à notre FireBee la possibilité du "Drag&Drop" (glissé-déplacé) et de décompression par double-clic pour tous les formats connus de compression. De plus, Vincent Rivière a recompilé tous les dé-compacteurs tels que lha, unzip, zoo, unrar etc. en binaires natifs Coldfire. La décompression fonctionne maintenant -et de manière impressionnante- à pleine vitesse. Il est intéressant que Qextract soit une application pure GFA-Basic.

  • Configuration de FreeMiNT encore améliorée
    Deux paquetages sont déjà incorporés à notre nouvel installeur de FreeMiNT, lequel sera bientôt disponible au grand public et sera aussi pré-installé sur chacun des FireBees distribués. En outre, la configuration a eu droit à quelques petites améliorations.

  • Nouvelles versions de Linux pour le FireBee
    Comme nous préparons tous les logiciels constituant des systèmes d'exploitations etc. pour un accès facilité via notre site Web à destination des consommateurs, la solution consistait en deux nouveaux paquetages binaires de uClinux pour FireBee. Une version "normale", avec support complet du MMU, comme celle fourni deux jours auparavant par l'Australien Greg Ungerer. N'hésitez pas à visiter la page uClinux et jetez un %9Cil aux pages récemment mises à jour concernant le Coldfirepour de plus amples informations. Les utilisateurs qui souhaitent utiliser uClinux doivent flasher dBug dans la FlashROM du FireBee, lequel est disponible sur le site Web de Didier Méquignon. Par la suite, un boot réseau est immédiatement possible. Nous serions heureux d'avoir quelques retours d'utilisateurs quant au fonctionnement du FireBee sous Linux !

  • Nouvelles icônes
    Suite à l'utilisation de plusieurs supports modernes de stockage de masse sur le fireBee, nous avons convenu de la nécessité de nouveaux jeux d'icônes. Les premiers pas ont été fait par un membre de l'équipe, Lodovico Zanier, qui a conçu trois nouveaux jeux d'icônes. L'un consiste en 8 nouvelles icônes du logo FireBee; le 2nd en 28 nouvelles icônes de cartes SD et de clés USB; et le dernier contient 19 des 36 icônes de couleurs, en noir et blanc pour l'affichage monochrome et les anciens systèmes Atari. Les 2 jeux d'icônes colorées sont en 16 couleurs et utilisables sur tous les ordinateurs Atari, si vous utilisez un éditeur de ressources tel que "ResourceMaster". Amusez-vous bien ! icons.zip


27/03/2012 Le patch de Pexec a été patché !

Compatibilité améliorée
Récemment, nous avons découvert une cause importante de l'incompatibilité logicielle avec XaAES sur le FireBee. De nombreux programmes compilés avec PureC ne peuvent tout simplement pas tourner sous XaAES, alors qu'ils fonctionnent correctement sous FireTOS. La raison est simple: une routine censée fixer certaines incompatibilités avec le processeur Coldfire n'est pas appelée quand un programme est lancé par XaAES. Ce bug a été fixé et dorénavant, les nombreux programmes qui ne tournaient pas sous XaAES fonctionnent parfaitement.

Une compatibilité toujours plus améliorée
Outre le correctif du patch PureC mentionné ci-dessus, il y a une autre innovation considérable qui viendra dans cette distribution. La compatibilité avec les programmes existants est très importante pour l'équipe du FireBee et actuellement, environ 50% des applications 68k testées, tournent sans problème. Afin d'améliorer cette situation, de nombreuses technologies pourront être utilisées à l'avenir, tel qu'un 68000 complet dans le FPGA et une version améliorée de la couche de compatibilité CF68Klib actuelle. Il existe une autre option, déjà disponible: un processeur 68k émulé par logiciel. L'émulateur est codé par Vincent Rivière et se base sur l'émulateur Musashi 68k. C'est un bout de logiciel brillant, qui permet à des programmes individuels de tourner séparément dans des processeurs 68k virtuels, et ce, à une vitesse tout à fait convenable.

L'émulateur est transparent à l'utilisateur, tout fonctionne comme prévu et les programmes émulés et non-émulés peuvent interagir les uns avec les autres (par exemple, via le protocole AV). Pour utiliser cet émulateur, vous devez configurer votre bureau afin qu'il ouvre les fichiers *.68k via le programme de l'émulateur. Ensuite, modifiez l'extension du programme que vous souhaitez émuler, par "68k" et double- cliquez. L'émulateur est alors démarré et il chargera et lancera automatiquement le programme émulé. Vous pouvez lancer en même temps autant d'émulateurs que vous le souhaitez. L'émulateur peut d'ores et déjà être téléchargé ici:

http://vincent.riviere.free.fr/soft/68kemu/

Cet émulateur ne résoudra pas tous les problèmes, le processeur n'étant seulement qu'une partie de l'équation. Comme nous le savons tous pour le Falcon, certains programmes nécessitent un véritable ST pour fonctionner. Ce n'est donc pas la solution de compatibilité finale, mais plutôt une possibilité supplémentaire pour traiter les applications 68k. Bien entendu, nous allons améliorer la compatibilité 68k générale du FireBee via d'autres moyens ! Cette émulation peut néanmoins présenter un intérêt pour certains d'entre vous et au final, c'est la seule possibilité pour lancer des applications 68k sous EmuTOS, lequel n'incluant aucune compatibilité 68k.

FreeMiNT/XaAES pré-installés sur le FireBee
En plus de cette étape réellement importante, notre équipe travaille dur sur l'achèvement de la distribution officielle de FreeMiNT pour le FireBee, déjà mentionnée lors des mises à jour précédentes. Depuis cet aperçu, il y a eu beaucoup de corrections mineures et de mises à jour; nous avons également ajouté un outil GEM permettant la sélection et l'édition de configurations claviers.

Cette distribution sera disponible au téléchargement lorsque les livraisons de FireBee débuteront.

AHCC mit à jour
Il existe une nouvelle version disponible de AHCC, notre compilateur favoris pour le FireBee. Comme d'habitude, il est disponible en téléchargement sur la page Web de Henk Robbers:

http://members.chello.nl/h.robbers/

La version 4.10 comprend quelques corrections de bugs ainsi que certaines innovations. Le FireBee sera livré avec AHCC pré-installé.

Enfin, l'équipe a pris en charge de nombreuses "petites tâches". Certaines de ces tâches sont liées aux développements en cours, tels que le transport du petit boitier, ou encore le nouveau site Web de produits. Pour les développements à venir et les plans futurs, nous ferons bien sûr un rapport à leur sujet dés que de nouvelles solutions et/ou produits seront prêts pour le grand public.

Et à propos, nous vous avions déjà dit que l'ACP avait besoin de plus de développeurs VHDL? ;)


10/03/2012

Builds FreeMiNT pour ColdFire/FireBee
Vincent Rivière propose désormais un build de l'actuel FreeMiNT 1.18, spécifique au ColdFire. Ce build inclut le noyau, XaAES, le driver Ethernet et les pilotes des systèmes de fichiers. Il y a aussi une archive du code source complet et un script shell pour compiler les binaires ColdFire à partir des sources.

http://vincent.riviere.free.fr/soft/m68k-atari-mint/archives/mint/freemint/

Toutes les questions concernant l'utilisation de cette version du build devrait être orientées vers les listes de diffusion FireBee ou FreeMiNT.

Petit aperçu de la configuration FreeMiNT pour le FireBee

Le FireBee sera fourni avec FreeMiNT pré-installé et pré-configuré sur la carte CompactFlash. La mise en réseau est pré-configurée et utilise DHCP pour se connecter automatiquement à votre réseau. Plus de détails suivront; en attendant, vous pouvez jeter un coup d'%9Cil à cette vidéo : http://youtu.be/GfsVC6ty_dg

ColdBoot mit à jour
m0n0 a sorti une nouvelle version de son gestionnaire de boot, ColdBoot. Les nouveautés de cette version sont quelques possibilités basiques de script. http://freeshell.de/~monokrom/geeklog/staticpages/index.php?page=ColdBoot

Nouveau NetSurf
NetSurf 2.8 pour GEM est sorti deux jours avant Noël. La nouvelle version comprend de nombreux correctifs et améliorations, la plus notable étant l'utilisation du nouveau noyau NetSurf 2.8 qui supporte les frames et les iframes. http://freeshell.de/~monokrom/geeklog/index.php?topic=20110219230358215

Firmware du FPGA corrigé
Fredi Aschwanden a trouvé et corrigé un sérieux problème quant à la ligne d'interruption MIDI dans le FPGA. Par la même occasion ceci a résolu le problème lié à une instabilité des claviers Atari que certains utilisateurs ont pu rencontrer.

PIC
Nous avons eu une nouvelle mise à jour du micro-contrôleur PIC. L'une des nouvelles fonctionnalités est : la mise hors-tension logicielle, à considérer comme un réel progrès dans la programmation du PIC par logiciel à partir du MCF ! Pour ceux qui ont déjà obtenu leur FireBee et qui ne souhaitent pas acheter leur propre PicKit ou dispositif similaire, vous pouvez nous contacter afin d'en obtenir un.

HypView
Notre fameuse application d'hypertexte Atari a été recompilée. C'est toujours une application 68k, mais dorénavant elle fonctionne correctement avec FireTOS/FreeMiNT/XaAES. Vous pouvez obtenir la dernière version sur le site web de Vincent : http://vincent.riviere.free.fr/soft/m68k-atari-mint/archives/mint/hypview/
Nouvelle version de MyAES
Une nouvelle version de MyAES est disponible, comprenant plusieurs améliorations ainsi qu'un build spécial pour le FireBee. La version 0.95 peut être téléchargée sur le site web d'Olivier Landemarre : http://myaes.lutece.net/

Nouveaux membres
Nous avons quelques nouveaux membres en provenance du Canada ainsi que d'Autriche. Néanmoins, notre appel pour un soutien, en particulier dans le domaines du FPGA, est toujours d'actualité.

Les boitiers seront bientôt prêt
Les petits boitiers sont presque prêts. Les livraisons débuteront sous peu. Merci de préparer le règlement si vous avez pré-commandé. Restez à l'écoute, d'autres mises à jour suivront.


15/11/2011 ACP présente fièrement: le rapport trimestriel ;)

-) Développements terminés

  • Driver Ethernet pour MiNT
  • MyAES
  • Boitier
  • Lecteurs DVD
  • Claviers USB avec MiNT
  • Horloge NVRAM
  • Nouveau FireTOS
  • un nouveau FIRECONF.CPX
  • zView (PDF!)
  • Nouvelle version d'EmuTOS

-) Parties du projet en cours de développement

  • Développements Linux
  • NetSurf pour FireTOS
  • Alimentation ATX
  • Micro contrôleur PIC embarqué

-) Autres réflexions au sein de l'équipe

  • Lecteur de disquettes USB
  • Infogrames USA
  • Manque de développeurs VHDL
  • Compatibilité
  • Organisation de la mémoire Flash

-) Perception publique du FireBee

-) Autres informations

  • GEM Demo
  • Backplane PCI passif
  • Carte graphique Radeon active
  • Etiquettes 3d



Après notre dernière grosse mise à jour quant aux avancées, l'équipe ACP a été en mesure de finir les points suivants:

Driver Ethernet pour MiNT
Un de nos plus importants développements actuels est un pilote Ethernet pour MiNT. Nous visons ainsi une utilisation entièrement fonctionnelle des fonctions réseau via le port RJ45 intégré au FireBee; même le multitâche, qui fonctionne très bien. Comme MiNT est un OS compatible Posix, nous pouvons dorénavant utiliser le monde merveilleux de la gestion réseau. Alors qu'il a été possible avec FireTOS d'utiliser SFTP et STiK-Clients pour certains services réseau via un proxy, nous avons maintenant la possibilité d'utiliser tous les clients MiNTNet existants. La caractéristique la plus spectaculaire est de pouvoir directement surfer sur le net avec le navigateur Netsurf. D'autres protocoles ou services sont maintenant prêt à l'emploi. Le pilote réseau a été porté de FireTOS à MiNT par notre collaborateur m0n0 pendant un long mois à l'emploi du temps chargé et couvre donc une des plus importantes lacunes. La gestion réseau avec MiNT est une caractéristique voulue du FireBee.

MyAES
MyAES est finalement stable pour le FireBee, grâce au travail d'équipe de Vincent et Olivier. MyAES est un AES alternatif et relativement moderne, qui introduit de nouveaux éléments visuels dans le monde de nos machines Atari. MyAES est maintenant optimisé pour le FireBee et résulte de plusieurs semaines de programmation lourde. Certains bugs ont même nécessité une chasse intensive afin d'être corrigés. L'utilisation du cache qui paraissait jusque là impossible à réaliser sous MyAES a été rendu possible suite au travail d'équipe d'Olivier et de Vincent Rivière. Quelques corrections moins importantes dans MiNT ont été nécessaires. De notre point de vue, le résultat de ce développement est impressionnant.

Télécharger MyAES

Boitier
Le développement de notre petit boitier personnalisé est terminé. Toutes les modifications que vous souhaitiez ont été incorporées. Par exemple le boitier dispose d'un port parallèle/imprimante supplémentaire ainsi qu'un port SATA qui peut être utilisé aussi bien en interne qu'en externe comme eSATA. En outre, il a été ajouté quelques optimisations. Par exemple, le boitier dispose maintenant d'un slot interne 2"1/2 pour disques durs. Il sera produit, en fonction de votre choix, dans une déclinaison de 4 couleurs. Bleu foncé, gris, rose et noir. Le prix définitif dépendra du nombre de pré-commandes. Afin de maintenir un prix plus faible, nous avons décidé de ne pas faire d'autres prototypes modifiés, mais de commander directement le premier cycle de production. Les boitiers seront fabriqués à Vienne et distribués en Suisse à la fin Novembre.

Boitier PDF

Lecteurs DVD
Les commandes PACKET (commandes SCSI pour ATAPI) ont été ajoutées au SCSIDRV du TOS. Par conséquent, il est maintenant possible via le logiciel Extendos d'utiliser des DVD avec les graveurs de DVD.

Claviers USB avec MiNT
Grâce à un patch des routines ikbd_scan de MiNT, qui n'ont pas le même format qu'avec le TOS, les claviers USB peuvent maintenant être utilisés avec MiNT de manière aussi confortable et rapide qu'avec le TOS. Parallèlement à ces patches il y a aussi eu une mise à jour concernant l'initialisation de l'AC'97 via le système de base (BaS).

Horloge NVRAM
L'horloge interne de la NVRAM fonctionne parfaitement dans le FireBee depuis début Octobre.

Nouveau FireTOS
Outre les routines d'interruption ID déjà mentionnées, et l'initialisation AC'97-initialization, le "Support Bus" a été ajouté au PCI-BIOS grâce auquel il est possible d'utiliser des cartes PCI-Express. Les nouvelles limites sont: quatre bus, trente-deux périphériques pour chaque bus et quatre fonctions par périphérique. D'ailleurs tous les appels IDE possibles dans les routines de boot, après détection des périphériques SCSI qui pourraient ne pas être valides ont été corrigés (attention: SCSI n'est pas encore implémenté). Les périphériques ATAPI ont été ajoutés partout à SCSIDRV, en revanche les périphériques IDE ont été retirés. Ils sont maintenant activés par les commandes Inquiry lors du scan des périphériques lors du démarrage de SCSIDRV. Au niveau du FireBee, quand l'entrée "TOS 4.04 for MiNT" est sélectionnée lors du menu de boot, le pilote FEC pour Ethernet est désactivé, afin de permettre un fonctionnement idéal avec notre nouveau driver MiNT-net.

un nouveau FIRECONF.CPX
Le panneau de contrôle FIRECONF.CPX est maintenant disponible en Allemand.

zView
Grace au travail de Miro Kropáãek, le programme zView est maintenant disponible dans sa version FireBee. Cela signifie du PDF pour le FireBee ! zView est un logiciel de recherche et de visualisation de fichiers à partir de périphériques de stockage de masse, via un navigateur d'aperçu. Ainsi, des fichiers Bitmaps et Vectoriels tels que JPG, TIFF, Degas, BMP, Eureka, GIF, IMG, NEOChrome, PNG, TGA et PDF peuvent être affichés et convertis. zView signifie que LDG a dû être adapté, et que tous les codecs ont dû être recompilés. Le résultat est un produit 100% ColdFire pour Atari.



Nouvelle version d'EmuTOS
Il y a eu une nouvelle version du système d'exploitation GPL EmuTOS. La version 0.8.6 d'EmuTOS qui est la première à avoir un support officiel pour ColdFire est due au travail zélé de Vincent Rivière. De nombreuses améliorations comme l'utilisation des systèmes de fichiers jusqu'à 2 Go, ont été ajoutées sur cette première version depuis 2010. EmuTOS est également - en tant qu'alternative libre - pré-installé sur chaque FireBee. La version du 8 Novembre 2011 est prête à l'emploi pour le FireBee.

-) Parties du projet en cours de développement

Développements Linux
Greg Ungerer a fait plusieurs correctifs sur le noyau Linux pour supporter les processeurs ColdFire et ce, spécialement pour le Firebee. Étant donné que uClinux tourne déjà sur notre ordinateur, l'objectif est désormais l'adoption de Linux-m68k. Ce sont les premières étapes pour compléter les distributions Linux (serveur, ordinateur de bureau, etc.) Pour les informations exactes, la liste de diffusion reste recommandée.

NetSurf pour FireTOS
Il y a eu quelques travaux concernant le navigateur Netsurf sur FireTOS pur (monotâche). Ceci n'a pas une priorité élevée au sein de l'équipe, et doit être mentionné simplement par souci d'exhaustivité.

Alimentation ATX
Après quelques discussions et considérations à propos de l'utilisation d'alimentations ATX dans de plus gros boitiers pour le FireBee, nous avons décidé de développer une petite carte additionnelle afin de pouvoir utiliser une alimentation ATX dans un ordinateur FireBee complet, monté dans des boitiers standards. Cette carte contiendra un micro contrôleur, quelques connecteurs et quelques composants. Les avantages sont : l'utilisation de FireBees dans différentes configurations de boîtiers qui est simplifiée et ne nécessite pas de déplacer les ponts de soudure, également avec l'usage de backplanes PCI passifs (voir ci-dessous), une prise en charge complète des boutons "Power" et "Reset" des tours ATX et mini-ITX, immédiatement fonctionnel sans avoir à mettre à jour le micro contrôleur PIC du FireBee (également pour les ordinateurs livrés), utile pour les tests supplémentaires d'alimentations ATX en l'absence de cartes mères ATX. La réalisation a déjà commencé. La petite carte sera probablement réalisé entièrement au sein de la communauté Atari et ne coûte que quelques euros.

Micro contrôleur PIC embarqué
Le code pour le micro contrôleur PIC embarqué du FireBee est depuis peu, en cours de développement par deux personnes. Comme l'alimentation électrique est aussi exploitée par le PIC, nous préférons attendre patiemment que ce développement soit terminé avant le lancement officiel de la distribution. Il y a probablement, en parallèle des coûteux programmeurs de PIC ICD, une alternative Open Source économique, compatible avec le FireBee, pour la programmation du PIC. Nous vous tiendrons informés.

-) Autres réflexions au sein de l'équipe

Lecteur de disquettes USB
Dans le code source du U-boot, qui fournit la fonctionnalité USB du FireTOS, il y a déjà le support pour les lecteurs de disquettes USB, qui ne sont malheureusement pas des périphériques de "stockage de masse" normaux. Ainsi, nous sommes d'avis qu'il ne devrait pas être si difficile de fournir un pilote pour les lecteurs de disquettes USB.

Infogrames USA
Nous avons été témoins d'une initiative très préoccupante de la part d'Infogrames, détenteur actuel des droits Atari, contre différentes personnes de la communauté Atari "non commerciale", principalement dans le domaine des consoles 8 bits. Mais suite à de nombreuses plaintes de la communauté ils se sont heureusement excusés après coup, au sujet de leurs actions de dissuasion et de leurs revendications injustes. Même si - surtout dans la forme - les accusations formulées ne sont pas soutenables et, malgré le fait que notre projet n'ait guère été inquiété, nous espérons qu'Infogrames, à l'avenir, se concentrera plutôt sur une coexistence positive avec les diverses communautés comptabilisant plus de 40000 membres. Qu'il s'agisse de consoles 8 bits ou 16/32 bits. Particulièrement s'il s'agit d'initiatives non commerciales en partie actives depuis 1994 - c'est à dire 9 ans avant Infogrames - sur la scène Atari. Nous souhaitons aux personnes concernées, de continuer à s'amuser avec leur hobby Atari, en leur assurant notre solidarité.

Manque de développeurs VHDL
Il n'y a actuellement pas assez de développeurs VHDL au sein de l'équipe ACP. Nous avons discuté de certaines possibilités afin d'accueillir de nouvelles personnes à bord, qui peuvent poursuivre sur leur temps libre, des tâches comme par exemple le DSP inachevé. Malheureusement nous n'avons pas de solution satisfaisante sur ce point. Nous serions heureux d'avoir un certain soutien à ce sujet.

Compatibilité
La compatibilité entre les processeurs ColdFire et 68000 est en majeure partie terminée, principalement grâce à l'utilisation libre de la CF68KLib et quelques patches dans FireTOS. Ceci fonctionne dans de nombreux cas, mais pas dans tous, et reste en partie relativement lent. Depuis le début, il est clair pour l'équipe ACP que la compatibilité doit être nettement améliorée afin d'être en mesure de faire tourner la plupart des applications Atari. En 2010 déjà, le développement d'une couche de compatibilité propre au FireBee a commencé, et était prévu via le BaS. Mais après l'intégration réussie de la CF68KLib directement dans FireTOS, ce développement s'est arrêté pendant un certain temps. Maintenant nous avons décidé de relancer la poursuite du développement de l'émulation des instructions manquantes. Ce sera principalement réalisé par tables de branchement, mais pour certaines instructions - qui se comportent différemment - comme LineA, ça reviendra à un compilateur JIT. Par ce développement, entièrement réalisé par nos soins, nous nous attendons à moyen terme à une compatibilité fortement améliorée et ainsi, une augmentation de la vitesse des programmes qui font beaucoup usage des instructions 68k manquantes sur Coldfire. Il sera réalisé comme une bibliothèque utilisable, si nécessaire, par tous les systèmes d'exploitation tels que TOS ou MiNT, et permettra une vitesse idéale pour les applications 68k sur le ColdFire. Pour cet autre développement, le développeur bien connu Miro Kropáãek de Bratislava a été enrôlé. Une fois achevé, la CF68KLib pourra être entièrement remplacée par notre développement. Le travail commencera à la mi-Novembre.

Organisation de la mémoire Flash
Dans l'équipe nous avons quelques discussions au sujet de la mise en place de la mémoire Flash interne d'une valeur de 8Mo. Depuis peu, le BaS, la configuration du FPGA ainsi que EmuTOS et FireTOS y résident. Nous réfléchissons maintenant à la manière d'intégrer dBBUG - un boot loader libre fait par Freescale - dans le système et comment tous ces éléments pourront travailler ensemble de manière optimale. L'intégration de dBUG présenterait l'avantage de proposer certains outils embarqués à disposition des développeurs et que les systèmes d'exploitation comme Linux pourraient être démarrés directement par son biais (via le réseau par exemple). Vraisemblablement, ça nous permettra d'allouer au BaS une partie des initialisations de base tels que la RAM et le FPGA. Par la suite, le BaS démarrera (ou pas) une des couches de compatibilité sélectionnée via les DIP switchs, ainsi que l'un des systèmes d'exploitation tels que dBUG, EmuTOS ou FireTOS. Voici ce qu'il découle de l'adoption de dBUG, mais cela signifie aussi qu'il faudra trouver la collaboration idéale entre les différents composants ainsi qu'une flexibilité accrue envers les systèmes d'exploitation. Même après l'intégration de dBUG il demeurera un peu d'espace libre dans la ROM, disponible pour d'éventuels développements pas encore prévus.

-) Perception publique du FireBee

Ces derniers mois, le FireBee a été cité à plusieurs reprises en dehors de la communauté Atari.

  • Iun paragraphe du Heise News-Ticker, prédestiné au jeux de l'ancien rival ;)
  • Dans le l'édition d'octobre du journal de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • comme carte FPGA sur aufzu.de


-) Autres informations

GEM Demo
Dorénavant la démo GEM tourne parfaitement et sans le moindre souci sur le FireBee. Les valeurs graphiques dans le FPGA sont:

87 (1x), 75 (x2), 18 (x4) avec une résolution de 1600 x 1200 @ 16 Bit
et
75 (1x), 53 (x2), 12 (x4) avec une résolution de 1920 x 1440 @ 16 Bit

Backplane PCI passif
Pour les personnes qui souhaitent utiliser leur FireBee avec un bus PCI, nous avons maintenant un backplane PCI intéressant à notre disposition. Le fond de panier passif possède quatre slots, il est produit en Allemagne et sera légèrement modifié par nos soins. Il a été testé et fonctionne très bien avec le FireBee, aussi le prix est inférieur à 20 Euros. La disponibilité est assurée.

Carte graphique Radeon active
Pour les personnes qui souhaitent utiliser des cartes graphiques Radeon dans leurs FireBees, nous avons fait le tour des fabricants récents. À l'heure actuelle il semble que nous ayons trouvé un partenaire à long terme, qui peut fournir des cartes graphiques 9200 pour PC à moins de 40 euros. Le modèle PCI de 3,3 Volt serait immédiatement disponible. Toutefois, il nous reste à produire une carte supportant aussi bien les bus PCI 3,3 et 5 Volts afin qu'elle soit utilisable sur tous les systèmes Atari supportant les Radeons. Les spécifications sont : carte PCI 9200, bus PCI 3,3 Volts et 5 Volts, 256Mo de RAM avec une interface 128 Bits, GPU/RAM à 200MHz/325MHz, puce ATI 215 Radeon 9200, low profile, refroidissement passif ! Les cartes sont disponibles à la production pour les années à venir et seront fabriquées suites à des commandes de notre part, dans les 14 jours par une société Allemande. La Radeon 9200 est plus rapide que le modèle 9250, qui a été fabriqué plus tard. Un premier échantillon qui nous est destiné est en route.

Etiquettes 3d
Pour les boîtiers à venir, nous avons obtenu gratuitement des étiquettes 3d fournis par un utilisateur Atari. Tom Kristensen au Danemark possède une agence de publicité, et travaille quotidiennement avec ses clones Atari Hades. Aussi ces étiquettes ont été faites avec Calamus sur un ordinateur Hadès!




23/08/2011 Nouvelles ACP - Aout 2011

  • NVDI patché pour le FireBee
  • cURL sur FireBee
  • GPG pour Atari
  • Nouvelle version de AHCC
  • Nouveaux membres
  • Nouvelle beta de FireTOS et fireconf.cpx
  • Améliorations USB
  • FreeMiNT

NVDI patché pour le FireBee
Une version patchée de NVDI peut dès à présent être utilisée sur le FireBee. Cela permet de tester sur le FireBee tous les programmes qui nécessitent NVDI (ex: Texel, Artworx, Papillon). Les fonctions GDOS de NVDI permettent maintenant la gestion et l'utilisation des différentes polices de caractères. En théorie, il devrait aussi être possible d'imprimer, mais cela n'a pas encore été testé. Ce hack a été testé avec succès avec les versions 5.00, 5.01 et 5.03.

Comme NVDI n'est pas un logiciel libre, et qu'on ne peut plus l'acheter, il n'est pas possible de fournir (légalement) une version déjà patchée de NVDI. Chaque utilisateur doit patcher sa propre version de NVDI. Pour ceux qui redoutent d'utiliser un éditeur hexadécimal, Ole Loots a écrit un programme de patch. Des informations supplémentaires et des téléchargements sont disponibles sur le wiki allemand NewTosWorld. Il y a aussi un tutoriel en allemand pour patcher NVDI à la main.

cURL sur FireBee
Ole Loots a porté cURL sur le FireBee. cURL est un petit programe qui permet de transférer des données depuis Internet vers votre ordinateur. Il fonctionne très bien même avec FreeMiNT, XaAES et bash. Malheureusement, il faudra faire des compromis car le téléchargement direct n'est pas (encore) possible. Pour contourner ce problème, Ole recommande d'installer un proxy local et de l'utiliser avec cURL. Ce fichier est disponible en téléchargement sur curlfire.zip .

GPG pour Atari
Bernd Mueller a porté GnuPG sur MiNT. GnuPG est une implémentation libre de PGP (Pretty Good Privacy) et a été conçu pour chiffrer et déchiffrer des fichiers et des emails, ainsi que pour créer et vérifier des clés électroniques. Ainsi, nous avons la possibilité d'utiliser sur Atari un système de chiffrement moderne.

Pour l'instant il faut faire quelques manipulations pour que tout fonctionne bien, et il n'y a pas encore d'interface graphique pour les effectuer.

Vous devez utiliser un éditeur de texte comme QED, joe, nano...

L'exemple suivant indique comment le faire fonctionner avec ARAnyM et EasyMiNT :

  • télécharger l'une des archives
  • décompresser l'archive
  • copier le contenu de l'archive dans /opt
  • editer /etc/bashrc et ajouter la ligne: export PATH=/usr/sbin:/sbin:/bin:/usr/bin:/usr/local/bin:/usr/X11R6/bin:/root/bin:/opt/gpg-atari/bin
  • redémarrer bash
gpg-atari.tar.bz2
gpg-atari.zip

Nouvelle version de AHCC
Henk Robbers a sorti une version préliminaire qui corrige des erreurs liées à la FPU sur la cible ColdFire. Si vous voulez vous procurer cette version spéciale d'AHCC, veuillez contacter Henk par email http://ahcc.atari.org.

Nouveaux membres
Heinz Schmidt et Marcel Schön nous ont rejoint ce mois-ci. Heinz et Marcel travaillent ensemble pour créer la section howto et la documentation. De plus, Marcel a l'intention de porter quelques logiciels Linux.

Nouvelle beta de FireTOS et fireconf.cpx
Il y a une nouvelle version beta de FireTOS et fireconf.cpx avec leur documentation. Didier Méquignon les a publiés sur sa page. Il décrit les paramètres qui peuvent être changés avec fireconf.cpx. Cela montre bien les progrès qu'il a réalisés sur FireTOS ces derniers mois. Sur son site, il y a aussi la nouvelle beta publique de FireTOS datée du 27 juillet 2011. Elle contient toutes les améliorations et nouveautés rapportées dans les dernières nouvelles.

Améliorations USB
Didier Méquignon a récemment corrigé un problème USB qui persistait depuis longtemps et qui empêchait les périphériques de stockage de masse de fonctionner. Le problème venait d'un bug hardware dans le ColdFire lui-même, mais qui peut heureusement être contourné par logiciel. Ainsi, il est maintenant possible d'utiliser les périphériques de stockage de masse USB avec FireTOS et FreeMiNT. Avec FreeMiNT, il est possible d'utiliser des disques et clés USB formatés sur PC en FAT16/FAT32, ce qui rend l'échange de données avec un PC ou un Mac plus facile que jamais.

FreeMiNT
Nous avons atteint une étape importante dans le développement de FreeMiNT pour ColdFire. Vincent a patché tous les sources assembleur du noyau, de XaAES et des modules les plus importants pour ColdFire. Cela a nécessité des changements à 337 endroits. Tout a été inclus dans le dépôt CVS officiel de FreeMiNT. En conséquence, dès maintenant le noyau mintv4e.prg que l'on peut trouver dans l'archive quotidienne "trunk" est complètement optimisé pour FireTOS et son émulation 68060. Le support d'EmuTOS viendra plus tard.


mai 2011 Mise à jour du statut du projet

Le mois dernier a été caractérisé par une multitude de travaux sur tous les fronts du projet. La majorité de ce travail destiné aux utilisateurs finaux, est plutôt inintéressante et à progressé dans le secret. Néanmoins, il est temps de livrer une grosse mise à jour du statut d'avancement et de publier les étapes franchies.

Le nouveau logo du Firebee

Le plus important des récents évènements de ces dernières semaines a été la décision quant au choix du logo définitif du Firebee. Après un long cheminement, l'équipe est finalement tombée d'accord sur l'apparence finale, aussi nous pouvons maintenant le présenter officiellement.

Le nouveau logo du Firebee n'est pas seulement une décoration du futur boitier, il servira aussi à une reconnaissance de marque pour le Firebee. Nous espérons qu'il démontrera que Atari n'a pas "juste" survécu, mais qu'il a continué à évoluer avec la technologie moderne. Nous tenons à remercier chaleureusement tous ceux qui nous ont soutenus avec des propositions, des dessins et inspirations. Le nouveau logo du Firebee est disponible au téléchargement sous forme de graphique vectoriel.

color.eps color.svg black.eps black.svg

Bienvenue dans l'équipe

Un autre élément important est que nous aimerions accueillir et présenter les nouveaux membres de l'équipe.

Geir Øyvind Vælidalo - il a été un supporter dés le début du projet. Depuis qu'il a reçu son Firebee, il a décidé de nous rejoindre en tant que développeur ainsi que pour réaliser le portage de TTF GDOS sur FireTOS.

Jean-Pierre Feicht - un visage relativement inconnu à l'arrivée tardive - mais juste au bon moment - a répondu à un appel public en 2010. Jean-Pierre est un concepteur de médias indépendants et il est l'artiste de l'oeuvre promotionnelle et du design de notre nouveau logo pour le Firebee. Actuellement, il est responsable de la mise en %9Cuvre de la page du produit firebee.org et désormais, il prendra part dans les tâches de design à venir.

Marc-Anton Kehr - merci pour son travail sur Easy-MiNT, il sera connu de la plupart des utilisateurs Atari. En premier lieu, une nouvelle version de Easy-MiNT sera réalisée pour le FireBee. Il a également participé à la mise en %9Cuvre tant attendue de la page du produit firebee.org et de certains détails techniques.

Ole Loots - actuellement un développeur "externe" qui s'occupe du port du navigateur Netsurf. Après la livraison et l'adaptation de son Netsurf pour Firebee, il était logique d'étendre la coopération technique aux développeurs de systèmes d'exploitation et autres programmeurs d'applications. Par conséquent, les deux projets, ACP et le port de Netsurf, se sont un peu rapprochés. m0n0 est maintenant conseiller à l'ACP, cependant, il a aussi été d'une aide précieuse à bien des égards au-delà du navigateur.

Avancée technique

Il y a eu beaucoup de travail sur FireTOS. Depuis les dernières nouvelles publiées nous avons reçu 4 nouvelles mises à jour. FireTOS offre désormais une meilleure prise en charge de l'USB directement dans le TOS, ce qui rend possible l'utilisation de périphériques de stockage de masse par connexion à chaud. Bouter avec les périphériques USB n'est plus nécessaire. Les bugs causés par les problèmes de GCC lors de la mise en oeuvre de lwip ont été éliminés (maintenant, ces vilains petits bugs se manifestent lors de l'initialisation de l'AC'97).

Une très grosse part des progrès concerne le support XHDI. Les crashs aléatoires de FireTOS et les pertes incompréhensives de données sous MiNT NEWFATFS ont monopolisé nos développeurs durant une quinzaine de jours. Suite à l'élimination de ce problème, la mise en oeuvre de XHDMI peu maintenant être optimisée.

FreeMiNT a été amélioré pour fonctionner sur le FireBee. Cela comprend, entre autres, l'optimisation de XaAES sur les processeurs V4e. Ce développement à pris plus d'un an pour être achevé. La version 100% optimisée des modules du kernel de XaAES pour ColdFire apporte également un grand avantage pour les autres processeurs. Alors que certaines parties de XaAES ont été écrites pour les processeurs 68000 pures, toutes les parties de XaAES peuvent désormais être compilées et optimisées pour chaque type de processeur (ex: 68030).

Bien entendu, en interne, nous avons mis en chantier la résolution de différents problèmes et le commencement de nouvelles phases de développement. Par exemple, l'insertion en flash, d'autres bugs de GCC, les résolutions vidéo DVI+VGA et la polarité de synchronisation, problématique avec le BDOS et l'IDE, une possible mise en open source de GDOS+ de la part de CodeHead, l'utilisation de fVDI ou oVDI (amplement méconnue), la possible mise en oeuvre d'un port parallèle, le débogage de HDDriver, la préparation d'une liste publique de programmes compatibles, la mises à jour attendue depuis longtemps des sites web, des capacités améliorées du microcontroleur PIC, etc.

Enfin, pour terminer, nous avons encore un message très positif. Dans le lointain milieu de l'ACP, tous les programmes de Sven Kopac, dont les sources sont toujours disponibles sous licence GPL / Artistic Licence, sont fournis et rendus accessibles. Les binaires sont maintenant en freewares. Cela inclus par exemple Emailer, PPP-Connect (avec CAB.OVL), Income, Alice, 2nd Chance.


13/04/2011 A propos d'USB:

Le membre de l'équipe ACP, David Gálvez, travaille depuis quelque temps sur le support USB dans FreeMINT. Le résultat de son travail peut être apprécié dans cette vidéo:

Téléchargez au format AVI (XviD)

Ce que vous voyez ici est la "pile" USB (ensemble de drivers) de David fonctionnant en tant que module du kernel dans FreeMiNT sur un Falcon équipé d'une CT60 et d'une carte EtherNat. Un pilote de stockage de masse avec support XHDI a été mis en oeuvre, ce qui en termes clairs signifie que FreeMiNT peut avoir accès aux lecteurs USB aux formats Atari, MS-DOS FAT16 ou FAT32, avec ou sans VFAT (noms de fichiers longs). Il peut aussi accéder aux partitions Linux ext2, ou n'importe quel autre système de fichier qui pourrait être supporté par FreeMINT à l'avenir. L'échange de données avec des ordinateurs grand public n'a jamais été aussi facile.

Comme le montre la vidéo, les lecteurs USB peuvent être branchés à la volée et plusieurs lecteurs peuvent être utilisés en même temps. La "pile" USB a une conception modulaire dans laquelle les pilotes de périphériques USB ainsi que les pilotes d'interface USB sont implémentés en tant que modules externes. Le pilote approprié est automatiquement attaché quand un périphérique USB est inséré. Grâce à cette conception modulaire, le travail de David profitera à tous les utilisateurs de FreeMiNT et de matériel USB.


06/04/2011 Le bureau Thing devient GPL

L'équipe de l'ACP est fière d'annoncer que le bureau Thing, très populaire pour les environnements Atari - et qui, à l'origine a été fait par Arno Welzel - sera distribué gratuitement. Avec la collaboration des auteurs de Thing nous avons amélioré le nombre de bureaux Open Source disponibles, et ceci s'est d'ailleurs transformé en une coopération à long terme.

Thing, ainsi que Jinnee, est le meilleur bureau existant avec la plus grande base d'utilisateurs, de plus il n'a pas été un produit commercial jusqu'à récemment. Comme les sources de Jinnee, selon différents foyers d'information, sont perdues, tout développement futur semblait donc impossible. Il est donc d'abord apparu que les FireBee seraient limités au bureau Open Source TeraDesk, dans la mesure où il pouvait être compilé en version native pour le ColdFire. Toutefois, les auteurs de Thing ont soutenu très tôt le développement du FireBee et ne se sont pas contentés de donner leur accord pour un fichier binaire libre, mais ont aussi permis de publier Thing en Open Source.

En attendant, il existe une version de Thing 1.29 ne nécessitant pas d'enregistrement, qui a été réalisée par Dirk Klemmt. Les développeurs de Thing travaillent en ce moment sur l'approche suivante: Premièrement, toutes les sources (1.27, 1.27b, 1.29, 1.30) seront fusionnées autant que possible, et le code sera révisé. Par la suite il y aura la publication d'une version gratuite pour les 68k, sans enregistrement ou quelconque limitation. Quelques temps plus tard, les sources de Thing seront publiées dans notre dépôt CVS sur Atari-Forge. Le futur développement par d'autres membres de l'ACP est à l'étude. Même si Thing tourne déjà très bien dans sa version 68k pure, une version native compilée pour le ColdFire apporterait une augmentation de vitesse d´exécution non-négligeable.

Nous sommes satisfaits par la coopération avec les programmeurs de Thing, et du fait que nous puissions ensemble aujourd'hui, faire ce don à la communauté Atari. Thing fonctionne même sur les plus petites configurations Atari, ce qui signifie que c'est un bénéfice pour tous les utilisateurs Atari, et pas seulement pour le FireBee.

Voici maintenant, pour la publication immédiate, la clé publique : user "PublicACP": ochl Piie juQd Kg6h kfUW ZiTh zbBr UHbx


04/04/2011 FreeMiNT arrive sur le FireBee

Grâce au travail d'Olivier Landemarre, Vincent Rivière et Didier Méquignon, FreeMiNT et XaAES fonctionnent dès à présent avec FireTOS sur FireBee. C'est loin d'être terminé, le noyau est encore partiellement patché pour ColdFire, mais comme on peut le voir sur la copie d'écran il est possible de faire fonctionner des applications GEM étonnamment bien.

Ceci montre plusieurs applications fonctionnant avec le tout dernier XaAES. Toutes ces applications marchent comme il se doit, et malgré la VDI de FireTOS qui est relativement lente tout est très réactif. BoinkOut2 produit même des sons ;)


10/03/2011 Coopération pour utiliser GNU/Linux

L'équipe ACP est fière d'annoncer une coopération avec Greg Ungerer pour porter le système d'exploitation GNU/Linux sur le FireBee. Greg est un mainteneur du projet uCLinux et travaille depuis plusieurs années sur matériel ColdFire. uClinux, le projet "Linux/Microcontrôleur embarqué", est un port de Linux bien connu pour les processeurs sans unités de gestion de mémoire (MMU). Greg a fait ses premiers pas avec un FireBee que nous avons envoyé en Australie et a pu démarrer uClinux via le loader dBUG de Freescale, en chargeant les images système depuis un autre ordinateur par le biais du port Ethernet. Obtenir une simple configuration uClinux fonctionnant sur le FireBee a été un travail facile avec le support d'un jeu de périphériques de base. Greg travaille afin d'obtenir un Linux offrant un support complet de l'unité de gestion mémoire. Avec cela en place, les distributions GNU/Linux avec interfaces graphiques type" bureau" (comme Debian par exemple) peuvent potentiellement tourner sur notre matériel. L'ACP accueille très favorablement cette occasion de travailler ensemble avec des développeurs de systèmes d'exploitation "externes", particulièrement ceux en Open Source. Nous vous tiendrons informés des progrès quant à l'utilisation de Linux sur les FireBees.


04/03/2011 Tenez-vous bien!

Durant les dix dernières semaines, tant de choses ont été réalisées que nous avons pris du retard dans la publication des nouvelles. La plupart des informations qui suivent auraient mérité une publication pour elles seules afin d'être appréciées à leur juste valeur. Néanmoins, nous espérons ne pas vous effrayer avec l'énorme quantité de texte qui suit. Bonne lecture!

La livraison des FireBee à la fin de l'année 2010 aurait été possible, mais malheureusement nous travaillons toujours à la finalisation du logiciel pour l'utilisateur final. Après une petite enquête officieuse sur Atari-Home et via notre liste de diffusion, nous avons décidé d'attendre quelques mois au lieu de proposer un produit qui ne fonctionne pas parfaitement, et donc qui pourrait frustrer les utilisateurs. Par conséquent, nous avons retardé la livraison pour les utilisateurs finaux. Les personnes qui savent de débrouiller avec les interfaces JTAG et BDM, ou qui veulent se joindre au développement, peuvent commander leur machine à tout moment. Contactez-nous par e-mail.

Et maintenant, voici les derniers développements.

En novembre déjà, nous avions constaté un problème avec l'alimentation actuelle du circuit USB sur bus PCI. Ce bug a nécessité pas mal de main-d'æuvre et de temps de débogage mais finalement pourra être résolu très simplement. Chaque FireBee sera équipé d'un condensateur de 1000uF connecté à proximité de la batterie. Le PCI est maintenant stable bien que l'USB ne soit pas encore parfait en raison d'autres soucis. Juste avant le début de l'année, des solutions concernant le circuit USB (Errata 35, cycles E/S en écriture) et la Radeon 9250, qui prend elle aussi place sur le bus PCI, ont été abordées.

Un autre domaine que nous avons étudié est l'utilisation de divers matériels externes nécessaires pour les développements à venir : programmeurs PIC ou adaptateurs BDM par exemple. Ces derniers fonctionnent à présent parfaitement sur port parallèle ou USB, et ont nécessité beaucoup de tests en décembre.

Deux questions très importantes qui doivent être réglées avant la livraison sont le logiciel de flashage et le code pour le microprocesseur PIC (pour l'interface PS/2 et d'autres choses). Le codage du PIC a été pris en charge par Alan Hourihane qui est déjà connu pour 'Eiffel'. Alan a porté une quantité importante de code (qui avait été réalisé par MCS durant l'été et l'automne) de l'assembleur vers le langage C. Le travail sur le PIC continue de manière permanente. Le logiciel de flashage a été achevé fin 2010. Didier a adapté son logiciel de flashage pour la CT6X de telle façon qu'une mise à jour du TOS dans la ROM du FireBee peut être réalisée via le TOS. De plus il a adapté Xcontrol et CT60CONF qui fonctionnent maintenant tous les deux sur le FireBee. FireTOS tourne aujourd'hui impeccablement avec des langages différents, des commandes de boot et d'autres choses. Le logiciel peut être téléchargé sur les pages de Didier, sous licence GPL. Rendez-vous aux adresses http://ct60conf.atari.org et http://ctpci.atari.org.

FireTOS lui-même a connu pas moins de cinq mises à jour qui ont été faites après le dernier communiqué d'informations. Le pilote SD-Card de Fredi a été intégré dans FireTOS et les limites du BDOS ont été repoussées. Le pilote SD-Card peut fonctionner sans le FPGA ! Le TOS dispose de fonctionnalités réseau via LWIP. Les protocoles comme TFTP, telnet et d'autres sont possibles. Trois paramètres de flash ont été ajoutés au TOS pour pouvoir configurer Ethernet si le FireBee est démarré via le BaS (le système de base) et non par dBUG. L'adresse Ethernet MAC peut maintenant être changée par un CPX. De plus, FireTOS est dès aujourd'hui capable de gérer les périphériques USB de base afin que les dispositifs de stockage de masse et les souris puissent être utilisés directement !

Vers la fin novembre, l'IDE a aussi été amélioré : maintenant, trois périphériques IDE peuvent être utilisés avec des données 32 bits. La carte CompactFlash est accessible aux adresses 0xFFF0'0000-0xFFF0'003F comme toutes les machines Atari utilisant l'IDE. Une mise à jour du firmware du FPGA a ouvert la possibilité d'intervertir les canaux IDE.

Depuis la mi-Décembre, FireTOS peut utiliser les informations EDID des moniteurs, lister les résolutions supportées et les proposer à l'utilisateur. Le TOS peut changer de résolution à la volée parmi plusieurs hautes résolutions. Nous avons publié notre premier 'FireBee Snippet' le montrant à l'oeuvre. Il peut être téléchargé au format MPG4 ou visionné en streaming dans votre navigateur.

Ceci est devenu possible, entre autres, grâce à un travail intensif sur le FPGA courant décembre. Les modes vidéo compatibles ST ont été améliorés. La PLL de l'horloge vidéo a été implémentée, et l'horloge à pixels est désormais ajustable par pas de 1 MHz. Combinées avec la mise à jour du BaS, ces améliorations du FPGA permettent de spécifier l'adresse de la mémoire vidéo n'importe où dans la ST-RAM. Ceci résout tous les problèmes de compatibilité avec le ST (en ce qui concerne la vidéo). Une écriture dans la RAM vidéo est désormais répliquée dans la mémoire centrale et dans la RAM vidéo dédiée du FireBee. Cette mise à jour du FPGA a permis non seulement d'améliorer les possibilités de modes vidéos, mais aussi de fiabiliser l'interface Ethernet, et le nouveau fonctionnement du bouton marche/reset plébiscité par les futurs utilisateurs (0,5 seconde pour démarrer, 0,5 seconde pour redémarrer, 3 secondes pour éteindre). Le FPGA peut désormais fournir avec plus de précision les 20 fréquences d'horloge qui sont nécessaires pour faire fonctionner le FireBee, dont le ColdFire qui fonctionne à exactement 264 MHz.

De plus, cette mise à jour du FPGA a aussi permis d'améliorer le fonctionnement du lecteur de disquettes. FireTOS est désormais capable de lire les disquettes, mais il reste quelques soucis lors de l'écriture. Vers la mi-décembre, plusieurs bugs relatifs au lecteur de disquettes ont été corrigés dans EmuTOS.

Concernant EmuTOS, peu de temps après notre dernière mise à jour, une version spéciale fonctionnant entièrement sans MMU a été mise au point. Elle permet de faire des tests de performance et d'obtenir des résultats de référence sur un système entièrement optimisé pour ColdFire. La MMU est toutefois nécessaire pour supporter la compatibilité avec le matériel Atari.

Aujourd'hui, nous vous dévoilons un nouveau développement très intéressant : le prototype de notre petit boitier personnalisé. Ce boitier est tout juste plus gros que deux disques durs 3,5" mis côte à côte. L'objectif étant de produire le plus petit boitier possible pour la carte FireBee.

Pour l'instant, il comprend quelques LEDs, un haut-parleur, de la place pour la carte CompactFlash, de la place pour une deuxième batterie permettant 1 heure d'utilisation sans alimentation externe, des encoches pour tous les ports externes, et un capot facile à ouvrir. On peut ouvrir le boitier en dévissant à la main une seule vis moletée, l'ordinateur restant fixé à la partie inférieure. Depuis peu, nous évoquons la possibilité d'inclure des guides pour deux disques durs 1,5" et un port SATA. Le boitier lui-même ne nécessite pas de ventilateur, et lorsque l'ordinateur est équipé d'une carte CompactFlash il est complètement dépourvu de composants mécaniques en mouvement. Ainsi, il est totalement silencieux.

Nous vous fournirons des informations détaillées à propos de ce boitier très bientôt.

Le débugger sur port série : il est désormais possible de régler la vitesse du port avec un CPX (une liste de 16 vitesses comme avec HSMODEM sur Falcon 030), et de piloter le debugger avec des logiciels tels que KiTTY, minicom, ZOC ou HyperTerminal sur un deuxième ordinateur avec un simple câble null-modem.

Début février, un bug logiciel dans l'horloge de la NVRAM a été détecté et contourné.

Zorro a arrêté de travailler sur zDesk. Après un débat public entre plusieurs utilisateurs qui souhaitaient que les développements se poursuivent, ce logiciel a été publié sous licence GPL, tout comme les précédentes z-applications. Le code source de zDesk est dès à présent disponible sur AtariForge.

Deux nouvelles versions d'AHCC ont été publiées. La version 4.4 de ce compilateur/assembleur GPL est disponible auprès de Henk Robbers .

Il y a une nouvelle version de MyAES (0.9.3) qui se trouve sur la page d'Olivier.

A la mi-janvier, Vincent a corrigé GCC afin de fiabiliser la librairie mathématique pour m68020-60.

Concernant Gem-View, Lonny Pursell a fait un patch basé sur le travail de Guillaume Tello. Avec ce patch, le logiciel devrait fonctionner fonctionner immédiatement sur le FireBee dès que MiNT sera porté complètement.

Ces derniers temps, Didier a beaucoup travaillé sur le support audio AC'97. Cela a ouvert plusieurs possibilités que nous vous présenterons ultérieurement. Dans les grandes lignes, les fichiers MP3 peuvent d'ores et déjà être décodés simplement avec le CPU, et le mixer GSXB fonctionne en accessoire avec le support de tous les contrôles du FireBee.

Et un nouveau point très important, qui va ravir certains d'entre vous : les applications. Depuis quelque temps, nous testons et adaptons HDDriver, Calamus et Netsurf.

Parmi les applications déjà adaptées, nous comptons Doom sous GEM qui fonctionne bien, ainsi que POV-Ray.

Et un point encore plus prometteur :

Avec les récentes améliorations de la CF68KLib, plusieurs applications 100% 68000 (!) fonctionnent dès à présent. Notamment QED (3 et 5), Wdialog, ST-Guide, STING, Packman (version GEM), le Mouse Accelerator d'Atari, et Papyrus. Pour illustrer ceci, voici quelques images de programmes strictement 68000 qui fonctionnent sans aucun patch avec FireTOS sur FireBee :


Vision


Netsurf


Atari Works


WenSuite


Thing Desktop

Et enfin, deux nouvelles importantes concernant notre site web.

Pavel Salač est un nouveau membre de notre équipe, il est dès à présent responsable des traductions en tchèque. Pavel a d'autres compétences qui seront mises à profit pour le projet ACP dans les mois qui viennent.

La section 'Liens' a bénéficié d'une énorme mise à jour en décembre. Allez la voir. Même les ataristes les plus mordus pourraient bien y découvrir quelque chose de nouveau.


18/11/2010 Ces derniers temps, nous avons beaucoup travaillé et même fini certaines tâches. Voici quelques nouvelles de nos dernières réalisations !

Vincent a corrigé EmuTOS pour aligner les programmes et les blocs retournés par Malloc() sur des multiples de 4 octets. Cela permet de s'assurer que les programmes fonctionnent toujours à la vitesse optimale. En effet, l'accès à des valeurs 32 bits est beaucoup plus rapide lorsqu'elles sont alignées sur des multiples de 4 octets, en particulier sur ColdFire. C'était déjà le cas avec le TOS et FreeMiNT.

Fredi travaille sur un problème relatif aux accès 32 bits à l'interface IDE.

Henk a décidé d'améliorer la VDI d'EmuTOS, notamment en permettant d'utiliser les modes en 8 plans et en truecolor 16, 24 et 32 bits.

Didier a implémenté le protocole I2C dans FireTOS, ce qui permet de détecter automatiquement les modes supportés par les moniteurs. FireTOS peut ainsi tourner en 1920x1080 sur le FireBee !

Nous avons créé un projet sur AtariForge à l'adresse http://www.atariforge.org/gf/project/firebee et les développeurs y déposent leur sources petit à petit.

David a bien progressé sur l'USB, en essayant d'assurer la compatibilité de sa pile USB avec la carte NetUSBee !

Didier et Fredi ont débuggé les contrôleurs USB (OHCI1 et OHCI2) et sont parvenus à faire marcher des claviers et souris USB sur FireTOS ! De plus, les travaux pour supporter l'USB mass storage ont déjà commencé.

Vincent et Fredi ont implémenté une émulation de l'erreur de bus, ainsi il est maintenant possible d'utiliser des logiciels qui utilisent cette exception (par exemple pour vérifier la présence d'un composant matériel). EmuTOS peut donc ainsi maintenant afficher des messages d'erreur précis avec le contenu des registres lorsqu'un programme défectueux tente d'accéder à une zone mémoire invalide.

Vincent a trouvé la cause du problème de performance avec le BaS : le cache processeur n'était pas configuré de manière optimale (write-through au lieu de copy-back), finalement le BaS et EmuTOS fonctionnent à pleine vitesse !

Didier peut à présent utiliser Kronos sur FireTOS avec tous les tests fonctionnant en mode ColdFire natif, à part ceux relatifs à l'AES.

Didier et Fredi sont en train de débugger les problèmes de consommation électrique sur le bus PCI. Didier a prouvé qu'il était bien un malade de l'Atari en soudant 240 fils sur un backplane inutilisé de CTPCI simplement pour fournir des résultats de tests à Fredi ! Ce dernier a par la suite acheté quelques slots PCI afin qu'il ne soit plus nécessaire de faire des soudures pour débugger le problème.

Il y a eu aussi des amélorations sur les environnements de développement : AHCC fonctionne en mode ColdFire sur EmuTOS sans aucune émulation, et Henk espère pouvoir recompiler AHCC lui-même sur ColdFire ! Henk a commencé à travailler sur le support des nouvelles instructions ColdFire pour augmenter les performances. Ainsi, nous avons trois compilateurs qui sont capables de produire des programmes TOS pour ColdFire. VBCC et AHCC peuvent d'ores et déjà fonctionner sur le FireBee, tandis que GCC doit encore être utilisé comme cross-compilateur sur une autre machine.


16/10/2010 Quelques Nouvelles

Le reste de la première série a été terminé à l'usine et est parvenu chez Medusa Computer Systems.

Il y a eu quelques réactions et suggestions de la communauté en réponse à la vidéo publiée par Fredi. Suite à celles-ci, le comportement du bouton d'alimentation est désormais le suivant : mise sous tension en maintenant le bouton enfoncé pendant 0,5 secondes. Redémarrez en maintenant le bouton enfoncé pendant 0,5 secondes. Éteignez en gardant le bouton enfoncé pendant 2,5 secondes.

Le pilote USB progresse : David Gálvez a continué le travail effectué par Didier Méquignon sur le pilote de stockage de masse XHDI, au point que tous les types de partition pris en charge par MiNT fonctionnent bien (FAT16, FAT32, ext2).

Alan Hourihane a pris la responsabilité de la mise en æuvre du support PS/2 ainsi que l'adaptation du code de l'adaptateur Eiffel à notre PIC. Cela signifie que les fondations du support PS/2 sont terminées.

Henk Robbers a publié une nouvelle version du compilateur AHCC, qui fonctionne nativement sur ColdFire.

Le compilateur vbcc a également été porté sur ColdFire par des développeurs externes. Il y a maintenant des cibles à la fois TOS et MiNT sur ColdFire. Dans un proche avenir, il y aura aussi un portage natif de vbcc sur FireBee.

À la fin de la semaine prochaine nous demanderons un prototype de mini-boîtiers sur Vienne.


26/09/2010 TOS en russe

Nous sommes fiers d'annoncer que Дима Соболев (Dima Sobolev) a fini de traduire EmuTOS en russe. Ainsi, nous pourrons livrer le FireBee avec un système d'exploitation complètement en russe dès que TeraDesk sera disponible dans cette langue. C'est la première fois qu'un clone Atari sera disponible en standard avec l'alphabet cyrillique et un bureau traduit en russe, comme le reste du système. Nous espérons rendre les environnements Atari plus intéressants, ou tout simplement accessibles pour certaines personnes, en Russie, Ukraine, etc. Ce développement a débuté dans le projet ACP, mais il s'est principalement déroulé avec l'équipe EmuTOS, et donc ce nouveau langage peut bien entendu être utilisé avec ARAnyM ou les autres environnements. Ceci est un des exemples où notre projet améliore la situation pour la scène Atari 16/32 dans son ensemble.

Découvrez ci-dessous les images d'EmuTOS en russe provenant de deux FireBee différents :


16/09/2010 L'été tire finalement à sa fin, voici donc les nouvelles:

D'abord les mauvaises nouvelles; En plus des retards de production, les 24 premières cartes ont un petit défaut sur le circuit imprimé. KiCAD (l'application que nous avons utilisée pour le tracé des circuits imprimés) a rempli une zone de pistes de façon indésirable. Par conséquent, le bus PCI ne fonctionne pas correctement. Ces cartes seront corrigées à la main. Le reste de la série ne sera pas affecté par cette erreur, maintenant corrigée au niveau de la production.

Les bonnes nouvelles : Les premières cartes ont été envoyées aux développeurs. En raison des retards de production, nous avons maintenant une situation imprévue, telle qu'une série pour développeurs. Sur le plan logiciel, nous avons récemment travaillé sur le système de base, le gestionnaire 68k, le PIC (l'horloge temps réel, PS/2, ...), le DSP en langage VHDL, le pilote USB, l'adaptation de MiNT et les compilateurs natifs ColdFire.

Notre équipe a de nouveau grandi. Plus de 50 personnes apportent aujourd'hui leurs connaissances et leur temps libre pour faire avancer le lancement du FireBee ainsi que son développement futur. Les nouveaux membres seront prochainement présentés ici.

Un nouvel aspect de l'ACP qui a avancé et dont nous pouvons maintenant espérer des réalisations concrètes, est notre production de boitiers personnalisés. Il s'agit d'une question souvent posée par les futurs clients. A l'heure actuelle, nous pouvons déjà annoncer qu'à la fin de l'année nous proposerons le premier mini-boitier personnalisé fait exclusivement pour le FireBee.

La dernière information positive d'aujourd'hui : la question des licences pour le matériel devrait être conclue sous peu. Le schéma, qui a été disponible en libre téléchargement pendant plus d'un an sur notre site, sera distribué sous licence GPL/LGPL ou une licence de matériel similaire. Le tracé de la carte sera publié sous Creative Commons BY-NC-SA. A cet effet notre ordinateur peut dès lors être considéré comme Open Hardware.

Pour conclure, nous voudrions présenter une courte vidéo dans laquelle nous expliquons l'opération de mise en route du FireBee:

L'originale peut être téléchargée ici (taille: 220MB):
ou vous pouvez la regarder ici


7/09/2010 Photos gratuites



Toutes les photos de la série FireBee 1 par Barbara Brandstätter, 03/09/2010 "Creative Commons BY-NC-SA". Imprimables gratuitement, exemplaire justificatif demandé.


Photo 1 haute résolution (CMYK, 3,3 Mo)



Photo 2 haute résolution (CMYK, 6,3 Mo)



Photo 3 haute résolution (CMYK, 5,8 Mo)



Photo 4 haute résolution (CMYK, 5 Mo)



Photo 5 haute résolution (CMYK, 3,9 Mo)




09/07/2010 Retards de production

Lors de la production de la première série début juin, notre société d'assemblage Suisse a eu un taux énorme de rebuts. Ils ont eu un problème avec des circuits très rapprochés et ont eu un réel échec de production dans la fabrication des circuits imprimés. C'est grâce à Fredi Aschwanden de MCS qui a contrôlé les cartes, que nous avons pu identifier l'erreur avant que les éléments n'aient été assemblées. Nous avons donc 24 cartes fonctionnant correctement, qui ont été produites ces deux dernières semaines et parviendront à MCS dans le courant de la semaine prochaine. Celles-ci iront chez des développeurs rapidement, après l'installation du logiciel de base afin d'initialiser le matériel. Pour le reste de la série nous serons entièrement indemnisés. Étant donné leur réelle faute de production quant à la première série, nous obtiendrons une nouvelle série complète sans nouveaux coûts, mais avec un retard de 4 à 6 semaines. Par conséquent, les premières cartes destinées aux clients ne seront pas livrées en juillet. Aucune des cartes défaillantes ne quittera l'usine, elles ne seront donc pas réparées. Les nouveaux circuits imprimés seront produits par notre entrepreneur.

Heureusement, nous avons choisi une société Suisse qui accorde la garantie classique de deux ans sur tous vices de fabrication de matériel; aussi, elle nous livrera sans problème la série complète comme convenu. La garantie de deux ans concerne également les cartes livrées aux clients. Comme cette question revient souvent dans les forums ou listes de diffusion, nous souhaitons vous assurer que vous obtiendrez une garantie complète quant au matériel de votre ordinateur, comme d'habitude en Europe.

Désolé du retard!


30/05/2010 AHCC 4 et TeraDesk

Le 27 mai Henk Robbers à publié la version 4 de son compilateur AHCC compatible Pure-C. C'est - à notre connaissance - le premier environnement de développement au monde qui puisse créer des programmes pouvant être exécutés sur des CPU ColdFire aussi bien que sur les processeurs 68020, 030, 040 et 060 .

Comme "une preuve" Henk Robbers a recompilé TeraDesk en utilisant AHCC. Donc, TeraDesk est maintenant optimisé pour exploiter au mieux la vitesse du ColdFire du prototype FireBee. Les mêmes fichiers binaires sont exécutables sur les 68020 et supérieurs.

Tant TeraDesk qu'AHCC sont publiés comme des projets Open Source.

Ici une photo du 21 mai 2010 avec TeraDesk optimisé pour le ColdFire V4e tournant sur un de nos prototypes.


17/05/2010 La première série de FireBee est en production !

Il y a quelques semaines, nous avons envoyé l'ordre de production à notre fabricant suisse pour produire la première série de FireBee. La société d'assemblage a répondu avec un avis positif concernant l'approvisionnement en composants. Toutes les pièces arriveront en Suisse vers le 4 juin. En outre, les circuits imprimés multicouches seront produits d'ici là. Le 7 juin, Medusa Computer Systems va contrôler les cartes et le schéma sur site, directement à l'usine, encore une fois. A partir du 8 juin, la première série de FireBee sera produite. Après cela, il nous faudra plusieurs semaines pour implanter le logiciel.

Nous livrerons les développeurs et les personnes qui ont précommandé ayant de grandes connaissances techniques aussi rapidement que possible. Tous les autres utilisateurs finaux recevront leur FireBee au deuxième semestre 2010. Une fois de plus, nous souhaitons explicitement vous remercier, vous qui avez rendu possible le développement d'un nouvel ordinateur compatible Atari par les acomptes que vous avez versés dès aout 2009, et ainsi rendu possible la mise en production. Vous nous avez montré que vous souhaitez faire avancer les développements avec nous.

La première série d'ordinateurs FireBee est toujours disponible à 599 Euro directement sur notre site.


22/04/2010 Nouvelles des prototypes

  • La Flash-ROM fonctionne complètement. EmuTOS et FireTOS peuvent être démarrés.
  • Le connecteur BDM est testé et fonctionne.
  • Le processeur ColdFire fonctionne.
  • Le bus PCI est testé et fonctionne (NEC), le connecteur "Direct Edge" n'a pas été testé.
  • La RAM fonctionne parfaitement, tous les 512 Mo sont accessibles depuis le TOS.
  • Les ports IDE/Compact Flash fonctionnent, le driver est OK, et on peut démarrer TeraDesk depuis une carte CompactFlash.
  • Le port cartouche (ROM Port) fonctionne.
  • Le circuit son AC'97 fonctionne. Actuellement, il est possible d'envoyer le son du YM-2149 vers le circuit AC'97, de le mixer avec une seconde source et de l'envoyer vers les sorties "Sound Out" ou "Audio Out (sur la carte)".
  • Le contrôleur DMA disque fonctionne, après un travail de longue haleine. Pour l'instant, ça marche bien pour le disque dur. Wolfgang Förster et Fredi Aschwanden vont résoudre les problèmes de timing dans le FPGA pour que ça marche aussi de façon fiable avec les disquettes.
  • Le port joystick est mesuré et connecté correctement.
  • La batterie fonctionne (y compris le circuit de recharge).
  • Le port PS/2 est mesuré, mais pour l'instant il n'y a pas de logiciel dans le PIC, donc nous n'avons pas pu le tester complètement.
  • Le clavier Atari fonctionne (les développements sont effectués avec un clavier et une souris Atari d'origine).
  • Les entrée/sortie son sont testées et fonctionnent correctement (voir AC'97).
  • Le port série haute vitesse est testé et fonctionne.
  • La RAM de 128 Mo pour la vidéo et tâches spéciales est accessible et correctement utilisable par le FPGA.
  • La FPGA fonctionne correctement. Les circuits Atari déjà implémentés sont : MFP, ACIA, Ajax, YM-2149, Glue, SCSI, Videl. Le système graphique peut être configuré de 4 manières différentes (toutes résolutions ST, ou TT, ou Falcon, ou les nouvelles résolutions ACP). On peut passer d'une implémentation du circuit graphique à l'autre pendant que l'ordinateur fonctionne. Pour l'instant, le DSP et le Blitter ne sont pas implémentés.
  • Le port DVI-I fonctionne. Les sorties numériques et analogiques sont testées et fonctionnent très bien.
  • Le port Ethernet fonctionne lui aussi, quelques fonctionnalités de réseau sont déjà possibles avec FireTOS.
  • Le port SD-Card fonctionne sans le FPGA, cela signifie qu'on pourrait untiliser une carte SD pour mettre à jour la ROM.
  • Les 6 connecteurs USB (4 externes, 1 interne ou externe via une rallonge) sont testés et fonctionnent bien. Les clavier, souris et stockages de masse fonctionnent déjà avec FireTOS.
  • Toutes les autres interfaces sont connectées au FPGA et ne nécessitent donc pas de test étendu, les broches peuvent être changées par logiciel. La plupart des interfaces restantes ont "juste" été mesurées une fois.
  • Consommation électrique Pour l'instant, les prototypes fonctionnent à pleine puissance. Tous les composants consomment un maximum d'énergie et les premiers tests ont montré que la carte consomme 12 watts. Nous pensons que nous pouvons économiser beaucoup d'énergie en désactivant les composants non utilisés par logiciel, et en optimisant la configuration du FPGA. Mais il semble que nous ne pourrons jamais atteindre les 3 watts que nous espérions l'an dernier.
  • Convertisseurs de courant continu DC/DC Les convertisseurs DC/DC ont été changés. Pour commencer, la documentation de l'ancien modèle était fausse, ce qui a conduit à mettre un ancien prototype hors service. Une broche qui n'aurait pas dû être connectée était documentée comme "GND". Les autres convertisseurs nous ont aussi causé des problèmes. Donc nous avons remplacé tous les convertisseurs DC/DC (7 voltages différents sont requis) par le NEC LM2854. Cette opération a été effectuée à la main sur l'un des prototypes et a réussi, sans abimer la carte. Les tests avec le convertisseur NEC sont satisfaisants, donc ce composant sera utilisé pour construire la série.
La carte est prête pour produire la première série. Il reste seulement à faire de petits changements sur le positionnement des pistes conductrices, car certaines d'entre elles sont trop proches pour une production industrielle (ce n'était pas aussi délicat pour construire des prototypes). L'usine a déjà commencé à commander les composants. La commande finale pour la première série va être passée sous peu.


19/03/2010 Frank Naumann est décédé

Nous avons appris aujourd'hui une bien triste nouvelle. Notre coéquipier Frank Naumann est décédé le 12 mars 2010. Frank était était connu de tous dans la communauté Atari pour son travail brillant sur FreeMiNT. Il a supporté le projet Atari Coldfire depuis le début, et il souhaitait participer au portage et à l'optimisation de logiciels pour notre nouvel ordinateur. La communauté Atari a adopté le concept Open Source principalement grâce au travail désintéressé de Frank Naumann. Désormais, d'autres personnes devront continuer son travail, ce qui a été rendu possible grâce à la vision de Frank. Cependant, il va y avoir un grand vide dans la petite communauté Atari à cause de la perte de son incroyable savoir et de sa compréhension du système d'exploitation Atari.

Frank nous a quittés beaucoup trop tôt à l'âge très jeune de 34 ans. Dans la communauté Atari, il s'est fait un nom par lui même et ne sera jamais oublié, car chaque machine continuera a afficher son nom au démarrage. Frank manquera à beaucoup d'entre nous. Et aussi, le projet Atari Coldfire a perdu un membre au savoir hors du commun.

Nous présentons nos sincères condoléances et sentiments de compassion à sa famille et ses proches.


01/03/2010 Le nom officiel

Nous sommes fier de vous annoncer que la communauté a choisi un nom pour notre nouvel ordinateur. Dés à présent, 'Firebee' sera le nom officiel de notre machine.


23/02/2010 Changement de système de vote

Le système de vote que nous avons utilisé jusqu'à présent n'est pas ce qui se fait de mieux, comme l'ont signalé plusieurs personnes. C'est pourquoi l'équipe a décidé de changer pour un système de vote avec confirmation par email, pour rendre plus difficile de voter des centaines de fois à ceux qui aiment tant certains noms. ;)

Le vote pour le nom de notre nouvel ordinateur est prolongé jusqu'au 28 février. Veuillez donc voter à nouveau pour votre nom favori. Cette fois, vous devrez confirmer votre vote par email pour qu'il soit pris en compte. Les adresses email ne seront pas utilisées pour autre chose que la vérification du vote. Après le vote, elles seront toutes supprimées, nous ne les conserverons pas.

Le nom officiel sera donc proclamé après une semaine supplémentaire de vote, le 1er mars. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.


11/02/2010 Le vote - jusqu'au 20 février

Ca devient sérieux : dès à présent, vous avez la possibilité de voter pour l'une des 10 propositions qui nous ont été faites par la communauté pour trouver le nom que vous aimeriez donner au futur ordinateur compatible Atari. Vous devez voter une fois et une seule pour votre nom favori. Tout d'abord, nous allons vous présenter toutes les nominations. Ci-dessous vous pouvez voter en cliquant sur le lien correspondant.

Tous les votes seront pris en compte jusqu'au 20 février à 23h59. Le 21 février, nous proclamerons le nom officiel sous lequel notre ordinateur sera produit. Voici la liste des possibilités :

  • Avatari
    Vous êtes intéressés par la réincarnation ? Notre ordinateur aura-t-il un aspect divin, ce qui est en train de prendre forme, ou quelqu'un nous a-t-il "seulement" insufflé la force de pouvoir réaliser une mission particulière ? Avatari vient d'Avatar, ce qui signifie, dans la mythologie indienne, l'incarnation d'une divinité. Dans notre cas, la réincaration d'Atari, le dieu des ataristes

  • Benu
    Ou une résurrection de ses propres cendres ? Dans l'Egypte ancienne, des hommes ont vu un faucon au coucher du soleil, qui est né de nouveau à l'aube sous la forme d'un héron. Ainsi s'est développé Benu, le nom d'un ancien dieu égyptien souterrain, mais aussi l'âme du dieu du soleil Ra. Le mythe dit que qu'au bout de quelques centaines d'années, le faucon brûle au lever du soleil, pour ressusciter de ses cendres sous une forme rajeunie et s'envoler vers le paradis. Et ainsi de suite.

  • Blue Kea 7454
    Les qualités à mettre en valeur sont : vitesse, intelligence, versatilité et faible consommation. Le kea est un perroquet de Nouvelle Zélande, l'un des oiseux les plus intelligents qui soient, et sans conteste le meilleur utilisateur d'outils et adepte de la mécanique. On raconte que si l'on a besoin de démonter une voiture, ils suffit de la garer près d'une colonie de ces oiseaux, et une semaine après on peut récupérer les morceaux. De ce fait, le kea a été chassé à grande échelle, du fait que cet oiseau de la taille d'un étourneau chasse et tue les moutons. Un chasseur intelligent aux talents variés !

  • Caribou
    Les caribous sont des animaux puissants de la famille des cerfs. Depuis environ 1000 avant J.-C., ces animaux du grand nord sont utilisés par les humains, mais la plupart continuent à vivre à l'état sauvage. Le caribous sont par nature plus petits que les vaches ou les chevaux, avec leur hauteur de 1.40 m, mais sont toutefois beaucoup utilisés - transport, animaux de trait, boucherie - parfois même exclusivement par certains humains ! Les particularités des caribous : ils sont les seuls de leur genre à avoir pu être domestiqués, ils ont continué à être élevés et utilisés même si ce n'est pas à grande échelle, et ils peuvent vivre dans les environnements les plus froids. Les caribous vivent généralement entre 15 et 20 ans, et les jeunes caribous deviennent indépendants très rapidement.

  • Coldari
    Coldari est le nom de code de la carte au sein du projet. Déjà en décembre 2008, avant même que l'équipe existe, Fredi Aschwanden avait eu cette idée - mais il n'était pas complètement convaincu. Le choix d'un nom correct a été reporté, et au fur et à mesure le nom Coldari s'est installé. Plusieurs personnes se sont attachées à ce nom, et certains pensent même qu'il est associé aux 14 derniers mois - après tout, nos prototypes portent le nom de Coldari...

  • Colddream
    Un rêve devient réalité, c'est une certitude pour plusieurs d'entre vous. Nul n'aurait pu prévoir un nouveau compatible Atari 10 ans après la sortie des derniers clones. L'une des caractéristiques les plus remarquables de notre carte est certainement sa fraicheur - pas un seul radiateur ni ventilateur ne sont nécessaires. Un ColdFire, que dire de plus...

  • Firebee
    Ce n'est pas un oiseau de proie, mais elle vole elle aussi ! L'abeille est probablement l'un des symboles par excellence qui nous lie à nos Atari. Si elle est occupée et apparait à la place du curseur, nous patientons en attendant qu'elle soit prête. Notre ordinateur pourra être considéré dans une certaine mesure comme une abeille avec le feu aux fesses... une Firebee, difficile à apercevoir.

  • FirST v4e
    Notre premier ordinateur sera bientôt construit. C'est pourquoi FirST peut être un bon choix. D'autre part, ce nom peut remémorer le célèbre ordinateur ST aux utilisateurs - et encore plus un Fire ST, comme l'abeille, avec un feu beaucoup plus puissant à l'intérieur. Sans aucun doute, nous allons avoir un ordinateur avec un processeur ColdFire, et exécuter nos logiciels ST à une vitesse inédite.

  • Gemhenge
    Quelque chose de "vieux" quelque peu mystique (peut être quelques caractéristiques que les gens ne connaissent pas). Construit avec des matériaux robustes, faits pour durer des millénaires, et résister à tout ce qui pourrait arriver. Une construction pour notre bien-aimé GEM - un Stonehenge pour GEM - puisque les gemmes sont des pierres et que gem en danois signifie "sauver".

  • TOSfire
    TOS est notre système d'exploitation. Il y a encore des gens qui aiment ce système mono-tâche et sa facilité d'utilisation. Il fonctionne, tout simplement. C'est pour cela que nous allons livrer notre ordinateur avec une licence TOS, et garder un oeil sur le développement de notre système d'exploitation de base. Le ColdFire va amener beaucoup de feu à nouveau dans notre TOS - une machine TOSfire sous garantie !


10/02/2010 Propositions de noms

L'équipe du projet ACP souhaite remercier tous ceux qui ont participé à la recherche du nom de notre ordinateur. En tout, vous avez envoyé 183 propositions, parmi lesquelles 173 n'ont pas pu figurer sur la liste finale.

Dès demain, vous trouverez ici les dix meilleures idées et vous pourrez voter pour le nom définitif. La plupart des idées qui n'ont pas pu être retenues pour le vote final étaient des marques existantes ou des noms de produits, ou bien encore des noms copyrightés. C'est vraiment dommage pour certains noms comme 'Leningrad' qui est un clone de ZX-Spectrum, 'Colibri' qui est une carte Colibri, ou 'AINA - AINA is no Atari' qui est la conférence internationale de l'IEEE sur les réseaux d'informations avancés et les applications.

Pour information, voici les propositions qui n'ont pas pu être retenues :

@-R-E, Aarcti, Aarctic, AartiC, Aarctik, Aarctiq, Abroad, ACF 5400, ACM - Atari Coldfire Machine, ACP, ACP 1, ACP 010, ACP 474 ST, ACP 512, ACP-700, ACP 2010, ACP BEE-EATER 010, ACP BEE-EATER 2010, ACP BEE-FORTRESS 010, ACP BEE-FORTRESS 2010, ACP Cold ST, ACP Cougar, ACP Falcon Pro III, ACP Fire ST, ACP Hellfire, ACP Kea, ACP Koldbrann, ACP ONE, ACP ULTOS M 010, ACP ULTOS M 2010, ACP ULTOS 010, ACP ULTOS 2010, AINA- AINA is no Atari, Alinka, Ataconda, Atacondor, Antarctiqq, Antarcticc, Artic Lava, Artic Magma, Artic Vulcano, Arcticc, Arctiqq, ATARINA, Ataspic, Basilisk, bennu, Blizzard, Bluedream, Catari, CGM Coldfire GEM Machine, CGP Coldfire GEM Project, CCS - ColdfireComputerSystem, Cirata, CLDFRE, Colda, Coldac, Coldak, Coldarko, coldbird, coldboard, coldbox, Coldias, Coldiak, Coldibrik, Coldibriq, Coldic, Coldina, Coldinka, Colfir, Coldfirek, Cold Turkey, Colibri, Coldibri, COLTARI, Coltari Falcon, Comet v4e, Condor, Coolfusion, Cooltari, C/Fire, C-LDA, ACP Critter, Difference, Dream, Dreamfire, Eisvogel, Facepower, Falcon V4e, (acp) firebird, Firebird, (acp) firebox, FireGEM, FreeNet, Frenchfree, Fujiboard, Fujijama, Fujiyama, Gather, GemFire, GigaST, GoC - GEM on Coldfire, Goticc, Harrier, Hawk, (ATARI) HCS - HomeComputerSystem, i@Re, iceDream, Icefuji, Falcon - ColdFire Falcon compatible, iceGEM, Icehawk, Ice Kea 7454, IceTos, iDream, Incendia, I N C I T A R I, IrataC, iSpirit, Kestrel, Kolibric, Kolibrik, Kolibriq, Leningrad, LitleMouse, Malinka, MCS Newera V4e, Medusa Coldfire, Medusa Mintari, Medusa Phoenix CF, Merlin, MILAN CF, Mintari, NATARI, Nectaric, Nectaricc, Nektarik, Nectarin, Nektariq, NetCrasy, Newera, Newera ACP, Newera PCI, Newera V4e, Newera CF, NEXTOS, Nextos, Nixiek, Opening, phoenix, Pixelik, Poeticc, Poetiq, Ppoemm, Ppolarr, P-xyp, Pyro60+, Qotiq, Rainbow, Raptor, Sansan, Sierra, Spirit, Spirit v4e, ST(ultra), te ari, The fabulous Ice machine, The Love Machine, Ukeru, Vulcan, Volcano, Vulkan, Widel, Yleqotiq


31/01/2010 Nouveaux développeurs

Dès lors que nous avons annoncé le développement de drivers USB, de nouveaux développeurs ont rejoint les rangs de l'ACP. Le temps est venu de vous annoncer de qui il s'agit. Nous sommes très heureux d'accueillir des gens qui ne pouvaient pas travailler avec nous il y a un an, ou qui avaient cessé leurs activités sur Atari. Ceux d'entre vous qui connaissent la scène Atari reconnaitront immédiatement la plupart des noms - ils parlent d'eux-mêmes !

Parmi les membres, souhaitons la bienvenue à :

  • Alexander Beuscher
  • Olivier Landemarre
  • Bernhard Pavelka
  • Odd Skancke
  • Jo Even Skarstein
  • David-Harley Strango-Saunders
Comme conseillers, nous pouvons compter sur :
  • Thomas Baumgärtner (Soundpool)
  • Dirk Klemmt
  • Miro Kropacek
Bien entendu, cela ne signifie pas que notre équipe est complète ou que tous les domaines sont couverts autant qu'il le faudrait. Il reste encore beaucoup à faire ! Nous avons encore besoin d'aide, y compris dans les domaines qui ne nécessitent pas de compétences matérielles ou logicielles.


21/01/2010 Notre carte

Le poster ci-dessous fournit une bonne vue d'ensemble de la carte. Ceux qui l'imprimeront en A3 auront une version de notre matériel à l'échelle 1. Le poster lui-même a été présenté pour la première fois, dans une version antérieure, à l'Eurocon à Vienne, et ensuite au Chaos Communication Congress (26C3) à Berlin.

OriginalboardFR.pdf

Comme la question a été posée plusieurs fois, le prix de la carte est définitivement 599 euros, elle sera produite quoi qu'il advienne. Le matériel sera construit par Medusa Computer Systems en Suisse, qui fournit aussi une garantie standard. Depuis mi-2009, il est possible de pré-commander en nous envoyant un email.


07/01/2010 Nom de l'ordinateur

Nous avons décidé de laisser la communauté Atari trouver un nom pour notre ordinateur. Le nom de code actuel de notre projet est 'Coldari', ce qui ne plait pas à tout le monde. Donc nous souhaitons que vous trouviez un nom pour nous - vous, qui nous supportez, qui nous avez fait part de vos remarques et qui nous avez encouragés tout l'année dernière.

Nous souhaitons de vastes débats et brainstormings sur Atari-Home.de, Atari-Forum.com et notre mailing list. Nous vous demandons d'envoyer vos idées sérieuses à 'acpinfo arobase atari point org' jusqu'au 31 janvier 2010. L'équipe (37 personnes actuellement) va ensuite retenir les 10 meilleures propositions et vérifier leur utilisabilité. Un vote sera ensuite organisé jusqu'au 20 février 2010 pour déterminer le nom définitif.

Veuillez faire attention à ne pas utiliser des marques déposées. Des noms comme 'Atari 2010', 'New Falcon' ou 'Microsoftkiller' seraient immédiatement disqualifiées.

Le 21 février, nous donnerons à l'ordinateur son nom officiel, que vous aurez choisi, et qui sera utilisé en production. Nous allons toutefois nous abstenir de jeter une une bouteille de champagne sur l'un de nos prototypes ;)

Nous attendons vos nombreuses idées.


24/12/2009 Zoom dans le ColdFire

Comme son nom l'indique, le coeur du nouvel ordinateur ACP sera un microprocesseur ColdFire. Nous avons choisi le modèle MCF5474, qui est le plus rapide. Les processeurs de la famille ColdFire sont conçus et produits par Freescale Semiconductor, la filiale de Motorola dans le domaine des semi-conducteurs. La puce du ColdFire n'est pas seulement une CPU (comme l'était la famille 680x0), c'est en fait un micro-contrôleur. Beaucoup de contrôleurs supplémentaires très utiles sont directement intégrés dans la puce du ColdFire. Ils sont utilisables directement sur notre ordinateur, ce qui permet d'obtenir un très haut niveau d'intégration. C'est pourquoi le ColdFire est le meilleur choix pour concevoir un ordinateur compatible Atari moderne.

- CPU 266 MHz Le composant principal du MCF5474 est un coeur ColdFire V4e. La CPU est très similaire à celle de la famille 680x0, mais pas totalement compatible. En gros, certaines instructions ou modes d'adressages complexes ou rarement utilisés ont été supprimés. Ainsi, la CPU du ColdFire est plus simple et moins chère que sur n'importe quel 680x0, tout en étant beaucoup plus rapide. Avec une mince couche logicielle supplémentaire, la CPU du ColdFire peut devenir compatible avec les programmes 680x0 existants.

- FPU L'unité de calcul en virgule flottante (FPU) est le coprocesseur arithmétique. Lorsqu'il elle est utilisée, elle accélère grandement les programmes qui utilisent intensivement des fonctions mathématiques. La FPU du ColdFire est similaire au 68881, mais elle a des limitations dans son jeu d'instructions et ses modes d'adressages, comme la CPU.

- MMU L'unité de gestion de la mémoire (MMU) peut être utilisée pour fournir de la mémoire virtuelle ou une protection mémoire entre les différents processus s'exécutant sur un système d'exploitation.

- 32 Ko de mémoire cache x 2 La mémoire cache du ColdFire est divisée en 32 Ko pour les instructions et 32 Ko pour les données. L'utilisation des caches améliore grandement la vitesse de la CPU, en optimisant les accès à la mémoire externe.

- 32 Ko de SRAM La RAM statique (SRAM) est une mémoire à haute vitesse embarquée dans le ColdFire. Son utilisation est obligatoire pour les transferts DMA, mais elle peut aussi être utilisée dans tout autre but lorsque de très hautes performances sont requises.

- Unité EMAC L'unité de multiplication et accumulation (EMAC) est similaire à un DSP, et supporte des opérations entières et à virgule flottante. Elle peut être utilisée pour accélérer certains processus comme la compression d'images.

- Contrôleur PCI Le bus PCI est devenu le standard pour les cartes d'extension sur les ordinateurs de bureau. Le ColdFire a un support intégré pour contrôler les périphériques PCI. Cela rend possible l'utilisation des centaines de cartes PCI disponibles sur le marché. Evidemment, des drivers spécifiques devront être développés pour chaque carte PCI.

- Contrôleur DDR-SDRAM Le ColdFire peut fonctionner avec de la DDR-SDRAM externe, avec des performances excellentes. La carte ACP dispose de 512 Mo de DDR-SDRAM intégrée.

- Contrôleur d'interruptions Le contrôleur d'interruptions intégré est comparable au MFP 68901, mais plus flexible et plus puissant. Il peut utiliser jusqu'à 63 sources d'interruptions avec un vecteur d'exception pour chaque source.

- Timers 4 timers à usage général (GPT) et 2 Slice Timers (SLT) sont disponibles. Ils sont comparables aux timers A/B/C/D du MFP 68901, mais plus configurables.

- Contrôleur RS-232 haute vitesse Chaque contrôleur série programmable (PSC) peut être configuré comme une interface RS-232 pour des transferts à haute vitesse, y compris à 115200 bps.

- Contrôleur Ethernet 10/100 Un contrôleur Ethernet standard est intégré directement dans le processeur. Il permet une connexion immédiate au réseau local et à Internet.

- Interfaces BDM / JTAG Ces interfaces de débogage peuvent être utilisées avec des débogueurs matériels ou des logiciels externes pour contrôler l'activité de la CPU ou mettre à jour les EEPROMs.

Comme vous venez de le voir, la puce ColdFire MCF5474 contient une liste incroyable de composants utiles, et il y en a encore plus que ça. La documentation complète est disponible sur le site web de Freescale :

MCF5475RM.pdf.


11/12/2009 Première application GEM

Nous venons d'activer le lecteur de disquettes sur notre prototype. Cela signifie que nous pouvons maintenant exécuter des programmes ColdFire externes. Voici le premier. Il s'agit d'une petite application GEM de test qui affiche une boite d'alerte. L'ordinateur ACP devient donc utilisable, cela ouvre la porte à de nombreux nouveaux programmes de test.


26/11/2009 SDL a été adapté pour notre machine

Mi-novembre, Patrice Mandin a publié une nouvelle version de SDL. Cette version 1.2.14 est la première à supporter le ColdFire, afin de pouvoir fonctionner sur notre Coldari. Nous somme très heureux de cette nouvelle car Patrice n'est aucunement associé au projet ACP, Simple DirectMedia Layer est donc la première application externe à supporter notre ordinateur.

Ce support - bien que théorique à cause du manque de machines de test - montre que nous pouvons compter sur une vaste adoption de la part des programmeurs, et que notre initiative est une nouvelle manière d'améliorer la situation sur Atari 16/32. Nous espérons voir de nombreux cas d'optimisation des programmes dans les prochains mois, et même quelques-uns hors du monde open-source.

Vous trouverez plus d'informations sur SDL dans les pages web de Patrice.


18/11/2009 Etat du prototype & Première version simplifiée d'EmuTOS démarrée !

Depuis fin octobre, nous travaillons sur le prototype. Les éléments suivants ont été testés et fonctionnent :

  • Alimentation et chargeur de batterie
  • PIC18F5420 (contrôleur d'alimentation)
  • MCF5474 (la LED clignote)
  • Flash
  • DDRAM (les tests mémoire sont passés)
  • FPGA programmé (la LED clignote)
  • DDR-RAM vidéo (aucun cycle d'attente !!) : fonctionne et a passé les tests.
  • TFP410 et DVI : testés et fonctionnent. La qualité d'image semble bonne.
  • SRAM du FPGA : test passé.
  • PCI : fonctionne et le contrôleur USB est détecté.
Programmation du FPGA
  • La vidéo fonctionne en 1680x1050 167MHz, les tests sont passés. La qualité d'image semble bonne.
  • L'étape suivante sera d'implémenter les circuits du Falcon dans le FPGA.
Hier nous avons réussi à démarrer pour la première fois une version simplifiée d'EmuTOS, qui utilise uniquement le VIDEL pour l'affichage. L'utilisation des autres composants Atari (y compris le clavier) a été désactivée pour les tests. Ils seront réactivés l'un après l'autre dans les prochains jours, afin de facilement détecter et corriger les éventuels bugs, pas à pas.


27/10/2009 Etat d'avancement du son

Depuis juillet, Didier possède le codec AC'97 que nous allons utiliser sur notre ordinateur, soudé sur sa carte d'évaluation ColdFire. L'écriture d'un driver complet se décompose en 3 parties : le XBIOS, le driver MCF547X/548X, et le driver AC'97. Le XBIOS a été relativement facile à implémenter, à la manière de MagicSound (Aranym/MagiCMac), il est terminé. Il utilise les mêmes noms de contrôles que Linux pour la compatibilité avec ac97_codec.c. Concernant le codec AC'97, des sources "nettoyés" de Linux ont été utilisés, ce qui a nécessité plusieurs ajustements. Pour l'instant, il y a encore des problèmes de liaison avec le ColdFire (problèmes d'écriture, registres réinitialisés), ils sont en cours de résolution.

Le XBIOS est compatible avec MilanBlaster / GSXB ce qui permet de régler séparément le gain de chaque source : AUX (PSG sur Coldari), CD, LINE, MIC, mais aussi FM (PC speaker) et VIDEO.

Les fréquences natives AC'97 sont : 8000 Hz, 11025 Hz, 16000 Hz, 22050 Hz, 32000 Hz, 44100 Hz et 48000 Hz.

De plus le driver pour le LynxEM (circuit graphique PCI des cartes d'évaluation) est presque prêt. Les tests et le débogage de ce driver seront effectués dans les semaines qui viennent. Ainsi on pourra utiliser les cartes d'évaluation avec le circuit graphique intégré et sans avoir besoin d'une Radeon.

Vous pouvez suivre à tout moment les progrès de Didier sur http://pagesperso-orange.fr/didierm/ct60/ctpci.htm

Sur cette photo, vous pouvez voir le résultat d'un gros travail manuel de soudure d'un codec AC'97 sur une carte d'évaluation ColdFire. Didier a ajouté une sortie son au format mini-jack sur la gauche entre les ports Ethernet et RS-232.


08/10/2009 Les prototypes sont arrivés





Picture 1 (qualité haute)

Picture 2 (qualité haute)

Picture 3 (qualité haute)

Picture 4 (qualité haute)

Picture 5 (qualité haute)


05/10/2009 Des cartes d'évaluation ColdFire à prix cassé

Mark, membre de notre équipe, a déniché un fournisseur de cartes d'évaluation ColdFire vraiment bon marché. Nous avons la possibilité d'acheter 20 cartes M5485EVB pour 125 US$ chacune. A titre de comparaison, ces cartes coûtent habituellement 850 US$. Avec ces cartes, il devient possible de démarrer tout de suite (avant que notre projet soit mis en production) l'adaptation, et surtout les tests, des logiciels pour ColdFire. Les développeurs, particulièrement ceux qui maintiennent des logiciels ou qui ne font pas partie de l'ACP, devraient saisir cette occasion. Si vous voulez une carte d'évaluation à 125 US$, contactez-nous le plus tôt possible. C'est sur ce genre de carte d'évaluation que Didier a adapté FireTOS, MiNT fonctionne déjà.

Qui en veut une ?

Pour les programmeurs qui ne sont pas à l'aise avec le matériel, Mark offre la possibilité de créer des machines complètes de développement ColdFire. Elles seront composées d'une M5485EVB qui est l'une des cartes ColdFire les plus rapides, d'une interface Eiffel sur bus CAN pour pouvoir brancher un clavier et une souris PS/2, une carte graphique Radeon, et une carte CompactFlash. De plus, HD-Driver, FireTOS et MiNT seront configurés et prêts à l'emploi. Cette machine complète coutera 500 US$ et aura les caractéristiques suivantes :

16 Mo de boot flash
64 Mo de SDRAM (PAS D'EXTENSION POSSIBLE)
2 slots PCI (dont 1 de libre)
Horloge temps réel
IRDA
2 ports Ethernet 10/100 Mbit
Contrôleur hôte USB High Speed + 4 ports USB
1 port USB client
2 ports ISA (pour utilisation future)
Contrôleur vidéo intégré CHIPS
Câble série null-modem pour console
Câble parallèle BDM

Pour les spécifications détaillées nous vous conseillons de consulter die la page du produit sur le site de Freescale Et voici la photo

Didier est actuellement en train de travailler sur un driver pour LynxEM (le contrôleur graphique intégré, soudé sur la carte) et estime qu'il devrait avoir fini de l'écrire d'ici quelques semaines.

Veuillez contacter Piku directement sur http://www.atari-source.org/ ou à l'adresse de notre projet acpinfo (at) atari.org


18/09/2009 Le développement des pilotes USB a commencé

Plusieurs fois reporté, nous nous attendons à ce que le développement des pilotes USB devienne la plus grosse tâche de notre projet. Aujourd'hui nous voudrions vous tenir au courant de nos travaux et de tout ce qu'il s'est passé jusqu'à présent concernant l'USB.

Depuis environ trois mois, nous avons un nouveau membre dans l'équipe - Sascha Heinisch. Peu de temps après sa venue dans ACP, Sascha décida de devenir le coordinateur du projet USB pour Atari. Avec David Galvez, ils forment une petite équipe qui s'occupera de développer les pilotes sur le long terme, avec la supervision du reste de l'équipe. L'équipe est bien entendu ouverte à d'autres personnes. Nous espérons surtout l'assistance de ceux qui ont déjà développé l'USB sur Atari, et qui sont injoignables depuis quelques semaines!

Version longue :

À présent l'équipe se familiarise avec le développement de pilotes de bas niveau, comme le sont les spécifications OHCI et EHCI. Le contrôleur que nous utilisons est un nouvel élément qui nécessite des ajustements. En parallèle des étapes préliminaires de la communauté Atari, il y a deux voies possibles:

1) Un pilote Linux sous licence GPL pour le NEC µPD720101 puisque le NEC est utilisé par beaucoup de cartes USB du monde PC, et aussi parce qu'il sera attaché via le bus PCI, rien ne nous empêche d'utiliser une carte à base de NEC µPD720101 sous Aranym pour commencer le développement des pilotes.

2) La pile USB Poseidon pour Amiga est libre de droits depuis le 27/08/2009. (La communauté a payé cette pile pour Aros, et depuis elle est disponible sour licence libre Aros). Nous avons établi depuis longtemps un contact amical avec le programmeur et ancien propriétaire Chris Hodges.

Autre chose mais pas des moindres, nous pourrions peut-être apprendre quelque chose de la scène 8-Bit et utiliser les solutions du site http://microusb.org/.

ACP est préparé pour développer sur du long terme. Pour être plus clair: nous ne nous attendons pas à gérer les dispositifs d'entrée USB et le stockage de masse USB avant 2010. Donc le développement monopolisera beaucoup de ressources sur une longue période.

Notre contrôleur: Contrairement à nos premières annonces - disant que nous voulions utiliser le contrôleur ISP1536, nous avons dû le remettre rapidement en question vu qu'il n'est plus distribué. En tout cas nous pensons que 95% du futur développement sera utilisable pour tous les projets USB sur Atari et qu'il incitera son utilisation sur toutes les plateformes. Nous pensons à EtherNat, CTLink, NetUSBee et Suska, pour lesquels il n'y a pas de pile USB existante. Tous ces projets devraient profiter, avec de petites adaptations, de nos développements Open Source.

Ensemble: Ceux qui veulent prendre place pour développer sur du long terme sont, comme d'habitude, appelés à se faire connaitre, et ceux qui veulent soutenir l'équipe sont les bienvenus, même avec de petites contributions! Tous ensemble, nous pouvons rendre les choses plus faciles, mais il est impératif que nous nous organisions efficacement.


03/09/2009 Nouvelles images

Pour satisfaire votre curiosité, en attendant que les prototypes arrivent, nous vous proposons à nouveau quelques images d'un plan sur papier avec des échantillons de composants posés dessus. Il s'agit de la dernière version du plan, celle que nous avons envoyée à l'usine pour la production.




image (2,9MB high quality)




image (1,7 MB high quality)




fimage (2,0 MB high quality)


27/08/2009 Musique officielle de l'Atari Coldfire Project

Nous sommes fiers d'annoncer la musique officielle de l'Atari Coldfire Project. Produite par Neo Bechstein en Juillet 2009. La voix "Atari Coldfire" a été générée avec STSpeech sur un 1040 ST et la musique a été enregistrée sur Falcon. Nous souhaitons le remercier de ses efforts pour nous supporter avec une chanson ayant ce statut. Nous voulons aussi vous montrer à tous qu'il y a beaucoup de possibilités pour faire avancer notre projet.

Neo Bechstein - Atari Coldfire Project.mp3 (21 Mo)
Neo Bechstein - Atari Coldfire Project.ogg (14 Mo qualité haute)
Neo Bechstein - Atari Coldfire Project.ogg (7 Mo qualité basse)


06/08/2009 Schéma & Cie.

Aujourd'hui nous vous proposons le diagramme d'assemblage et le schéma. Ci-dessous, vous pouvez télécharger notre 5ème révision telle qu'elle a été envoyée à l'usine pour la production des prototypes.

diagramme d'assemblage
schéma


05/08/2009 Prototypes commandés

Le 4 août nous avons commandé trois prototypes de notre nouvel ordinateur ColdFire. Il s'agit de la révision 0.98 de notre carte incluant un connecteur DVI-I et quelques autres changements mineurs. Les cartes devraient arriver dans environ 6 semaines chez Medusa Computer Systems en Suisse. Pour tous ceux qui ont précommandé : préparez-vous à verser votre acompte. Parce que la commande des prototypes signifie que l'ordinateur sera construit !


28/07/2009 Suska III-C disponible

Une nouvelle très importante qui ne concerne pas directement l'ACP : la carte Suska III-C est disponible dès maintenant. La Suska est un clone Atari-ST(e), avec tous les connecteurs modernes. Elle est produite par Wolfgang Förster qui est aussi un membre de l'ACP. La carte Suska a été conçue pendant plus de 5 ans (!) de travail effectué principalement par Wolfgang. Chaque circuit Atari a été reproduit via rétro-ingénierie pour être configurable en VHDL afin d'être utilisé dans un FPGA moderne. Ainsi nous avons tous les custom-chips disponibles en open-source, pour produire d'autres ordinateurs compatibles Atari. De plus, en janvier Wolfgang a accepté de devenir membre de l'ACP et de supporter Fredi Aschwanden sur le développement hardware. La carte ACP, en ce qui concerne le FPGA, est principalement basée sur le coeur VHDL libre qui a été développé pour la Suska. Nous voulons ainsi souligner le fait que la carte Suska est prête et que pour la première fois depuis 10 ans nous avons un nouvel ordinateur compatible Atari qui est disponible. La Suska est un remplacement extrêmement compatible pour nos Atari ST(e), ce pourrait être intéressant pour les gens qui aimeraient faire marcher les vieux jeux originaux ou les démos. La carte Suska III-C est disponible dès maintenant au prix de 619 euros TTC directement chez Inventronic.

Nous tenons à assurer que nous ne voyons pas nos projets comme des rivaux. En fait, le travail énorme qui a été fait pour la Suska conduit à un développement rapide de l'ACP. Les cartes Suska et ACP couvrent des besoins différents, et nous sommes fiers que notre bien-aimée plate-forme compatible TOS puisse bientôt fournir un deuxième ordinateur disponible.

http://experiment-s.de/en
http://shop.inventronik.de/store


20/07/2009 "Preuve de concept" EmuTOS validée !

Vincent Rivière a réussi à exécuter EmuTOS en mode texte sur la carte d'évaluation M5484LITE. Il a désactivé l'AES, de cette manière le système démarre sur EmuCON, la console de base. Les entrées/sorties console sont redirigées sur le port série du ColdFire. Ainsi, avec n'importe quel émulateur de terminal, il est possible d'entrer des commandes et de voir les résultats. Soyez certains que cette version d'EmuTOS est un logiciel entièrement ColdFire qui ne contient aucune émulation 680x0. Actuellement EmuTOS démarre instantanément, la vitesse d'affichage est seulement limitée par le port série.

Vincent a aussi implémenté un ramdisk pour pouvoir exécuter des programmes TOS ColdFire. Il va maintenant intégrer proprement le support ColdFire dans le dépôt CVS officiel d'EmuTOS, avec l'aide des développeurs de ce dernier. Ainsi, après le FireTOS de Didier Méquignon (TOS 4.04 patché), ceci est le second système d'exploitation Atari qui fonctionne sur les processeurs ColdFire.

Sur cette image (cliquez dessus pour voir la version complète), on peut voir un émulateur de terminal fonctionnant sur un autre ordinateur, connecté à la carte ColdFire via un câble RS-232. Le fichier emutos2.srec, qui contient la ROM EmuTOS et les données du ramdisk, est téléchargé sur la carte via la connexion Ethernet selon le protocole TFTP. Puis EmuTOS peut démarrer et accéder au ramdisk via le lecteur A:. Pour l'instant, ce système d'exploitation peut exécuter uniquement des programmes ColdFire (par exemple, ceux compilés avec GCC et la MiNTLib pour ColdFire). Une couche d'émulation supplémentaire pour exécuter des programmes 680x0 standards sera ajoutée plus tard.


12/07/2009 Transferts de matériel

Les développements progressent en permanence. Des transferts de matériel ont eu lieu récemment au sein de notre équipe.

Fredi Aschwanden a obtenu un échantillon de notre codec AC'97 et l'a envoyé à Didier Méquignon. Didier l'a connecté sur sa carte d'évaluation ColdFire, et travaille actuellement sur la partie logicielle. Markus Fichtenbauer envoie actuellement une NetUSBee à Sascha Heinisch.

Olivier Landemarre a envoyé sa carte d'évaluation ColdFire - qu'il a obtenue de Mark Duckworth - à Vincent Rivière, et nous l'en remercions beaucoup. Vincent a aussi obtenu un adaptateur Eiffel de Alan Hourihane, ce qui lui permet d'utiliser un clavier et une souris PS/2 avec la carte. Ainsi il a pu faire des expérimentations sur du matériel réel, pour une meilleure compréhension du fonctionnement interne du ColdFire. Par ailleurs, il travaille aussi sur le portage d'EmuTOS sur ColdFire, le plus gros a déjà été fait.


12/06/2009 Contexte technique

Contexte technique du prochain ordinateur ColdFire

acptechFR1.pdf


07/06/2009 MiNTLib prête pour ColdFire et nouveau membre

Vincent Rivière a fini de porter la MiNTLib pour ColdFire, son travail est déjà intégré aux sources officiels. Les premiers tests sur carte M5484LITE ont montré que ça marchait parfaitement sous TOS. Dans la foulée, Vincent a publié une nouvelle version de son cross-compilateur GCC 4.4.0 avec support complet pour ColdFire, y compris les librairies MiNTLib, math, et GEMLib. Ce compilateur peut être utilisé dès maintenant pour produire des programmes natifs pour ColdFire qui s'exécuteront à la vitesse maximale sur notre nouvel ordinateur. Le cross-compilateur est disponible sur la page de Vincent.

Dima Sobolev de St. Petersburg en Russie a rejoint l'ACP. Dima est bien connu des utilisateurs de STeem et de TeraDesk, et il a également "russifié" le TOS 2.06. Donc désormais nous avons un responsable des "traductions anglais/russe & localisation du TOS". Le travail de Dima va renforcer la communauté Atari de "Kaliningrad" à "Vladivostok" et va aider les utilisateurs Atari russophones à utiliser nos derniers développements. Nous avons ainsi un membre brillant avec une grande expérience de la localisation du TOS en général.


23/05/2009 TOS, MiNT et DVI

Didier Méquignon a adapté Firetos (son TOS 4.04 déjà patché pour la CT60) pour notre nouveau hardware. Il a beaucoup travaillé, nous pouvons espérer faire démarrer ce système sur notre nouvelle carte dès que les prototypes seront disponibles. Ce travail - qui est aussi une adaptation de ce qu'il a déjà fait pour le ColdFire - a été possible grâce à l'immense expérience que Didier a acquise sur la carte d'évaluation M5484LITE dès 2006.

Vincent Rivière est actuellement en train de patcher la MiNTLib pour permettre sa recompilation pour le processeur ColdFire, afin de produire des exécutables natifs pour ColdFire qui fonctionneront à pleine vitesse sur notre ordinateur. Il espère terminer ce travail très bientôt.

Enfin, Fredi Aschwanden, après une discussion sur le forum Atari-Home, a décidé d'améliorer le hardware avec un connecteur DVI-I au lieu du connecteur VGA initialement prévu. La plupart des personnes ayant précommandé voudraient que notre ordinateur soit équipé en VGA et DVI et sont prêtes à payer un peu plus pour un signal vidéo numérique. Mais comme la majorité veut du VGA - ce qui a pu se vérifier après un petit sondage - nous avons décidé d'utiliser une prise DVI-I avec les deux signaux, avec la possibilité d'utiliser un adaptateur DVI/VGA. Le travail relatif à cette évolution a déjà commencé.


19/05/2009 Nouvel environnement de développement et nouvelle langue

La semaine dernière, parallèlement au matériel nous nous sommes occupés d'un nouvel environnement de développement. "vbcc" est un compilateur C ANSI bien connu - particulièrement dans la démoscene. Les développeurs de vbcc ont accepté d'adapter pour le ColdFire V4e les cibles TOS et MiNT de leur environnement de développement. Ainsi, la cross-compilation sera très bientôt à notre disposition, sur plusieurs plates-formes différentes, par exemple AmigaOS/MorphOS, MacOS X, etc. vbcc peut être compilé sur toutes les plates-formes sur lesquelles il existe un compilateur C ANSI, sans aucune modification. L'équipe vbcc va corriger les deux derniers bugs relatifs au ColdFire et nous allons le tester en profondeur et faire des rapports de bugs qui seront corrigés à leur tour. De même, vbcc sera disponible sur ColdFire et sera le quatrième environnement de développement qui fonctionnera sur notre ordinateur.

Aujourd'hui, nous avons pu ouvrir nos nouvelles en espagnol grâce à de nouveaux soutiens. Donc dès maintenant, nous rapportons la progression du projet en quatre langues. Grand merci à Victor et à David.


12/05/2009 L'équipe compte un nouveau membre pour la rédaction et les traductions

Après notre appel d'hier pour de nouveaux participants au projet ACP, Jens Riemann nous a contactés et a offert son aide. Jens va immédiatement assumer la rédaction et les traductions entre allemand et anglais. De plus, nous avons besoin de personnes parlant français et espagnol qui souhaitent jouer un rôle à long terme au sein de l'ACP. Cela permettra de soulager les développeurs et de faire avancer le projet.


11/05/2009 Deux des meilleurs développeurs Atari ont rejoint l'ACP

Didier Méquignon est avec nous et travaillera sur la carte ColdFire - dès que son travail sur la CTPCI (de PowerPhenix) sera terminé. Dans un premier temps, il aimerait travailler sur le codec AC'97 de la carte. Il va aussi apporter ses grandes connaissances sur le ColdFire en général. Pour bien comprendre l'importance de cette nouvelle : Didier a patché le TOS 4 pour l'utiliser sur une carte ColdFire, a réussi à faire marcher MiNT sur sa carte de développement, a écrit un driver pour cartes graphiques ATI Radeon, et possède l'un des deux seuls systèmes ColdFire qui existent pour l'instant. Et ce n'est pas tout ! L'énorme travail qu'il a déjà accompli peut être contemplé ici: ctpci.htm

Lonny Pursell a lui aussi rejoint l'Atari Coldfire Project en tant que membre officiel. Comme nous l'avons déjà rapporté, le but de Lonny est de rendre le GFA-Basic prêt pour le ColdFire. Les compétences de Lonny seront de grand secours pour toute l'équipe, en plus de travailler étroitement avec l'équipe chargée des compilateurs (AHCC et GCC), il contribuera à d'autres tâches de moindre importance, et conseillera les développeurs lorsque ses compétences seront utiles.

Les nouveaux contributeurs, particulièrement les traducteurs et les développeurs, sont toujours les bienvenus !


07/05/2009 Schéma simplifié de notre nouvel ordinateur


05/05/2009 Le support des environnements de développement est assuré!

GFA-BASIC

Lonny Pursell a annoncé qu'il allait travailler sur le support du nouvel ordinateur ColdFire dans une première réaction après notre annonce. Le responsable du GFA-Basic a évoqué la possibilité de retravailler le compilateur et les librairies du GFA-Basic pour pouvoir générer des applications ColdFire natives. S'il y parvient, il sera possible de simplement recompiler les applications existantes pour faire fonctionner encore plus de choses à vitesse améliorée. Lonny Pursell a déclaré être enclin à faire un gros travail, comme il l'imagine, si la machine sort effectivement. Il a explicitement approuvé notre décision sue le processeur que nous avons choisi pour les futurs développements sur la plate-forme Atari ST.

"J'aimerais bien voir une telle bête de course. Quoiqu'on ne me verrait pas sauter dans le wagon des supporters s'il s'agissait d'un quelconque autre processeur. [...] Je vois le ColdFire comme un vieil ami, parti faire un long voyage, et revenu un peu changé. Un visage familier et chaleureux auquel il est facile de parler.", a-t-il dit. On peut lire le message complet sur la MiNT Mailing List.

GCC 4.4.0

GCC 4.4.0 vient juste de sortir, Vincent Rivière a mis à jour ses patchs pour MiNT et généré les binaires pour Cygwin. Il a activé le support du compilateur pour la famille ColdFire V4e. Donc dès maintenant, nous pouvons utiliser ce cross-compilateur sur les systèmes Windows pour écrire le code d'initialisation de notre carte ColdFire, et pour vérifier la compatibilité des autres logiciels, même sans avoir encore le matériel. Etant donné que les patchs de GCC sont indépendants de la machine hôte, les binaires du cross-compilateur peuvent être reconstruits pour n'importe quel système d'exploitation supporté par GCC (le support MacOS X a déjà été annoncé par Markus Fröschle). Votre aide est la bienvenue !

Vous pouvez trouver les patchs de Vincent et ses binaires ici : m68k-atari-mint tools Vincent a aussi commencé à activer le support du ColdFire dans la MiNTLib. Il a évalué que c'était possible avec une charge de travail raisonnable. Quand ce sera fait, il sera possible de produire des logiciels MiNT/TOS natifs pour ColdFire qui pourront fonctionner à pleine vitesse sur notre nouvel ordinateur. GCC est le compilateur C/C++ universel. Combiné avec le support actuel intégré dans le noyau FreeMiNT et la MiNTLib, il permet de porter des logiciels GNU/Linux directement sur Atari/MiNT. Qui plus est, il peut être utilisé pour écrire des logiciels standards pour TOS (y compris GEM) avec un taux d'optimisation très élevé.

AHCC, compatible Pure-C

Henk Robbers, lui aussi membre de l'Atari Coldfire Project, a déclaré une nouvelle fois que AHCC serait adapté pour le ColdFire. Donc il est aussi très probable qu'un compilateur C léger soit aussi disponible. AHCC est très important pour recompiler les applications Atari existantes - et il est compatible GEM et mono-tâche. La plupart des logiciels natifs Atari sont écrits avec Pure-C et peuvent être recompilés avec AHCC. Voici la feuille de route de Henk Robbers :

1 Compiler et exécuter EmuTOS. Pour valider le concept.
2 Implémenter les options ColdFire dans TT-Digger.
3 Implémenter la cible compatible 68020/ColdFire dans AHCC.
4 Recompiler et exécuter EmuTOS.
5 Implémenter la cible spécifique ColdFire dans AHCC.
6 Réécrire en C les fonctions VDI_BLIT & VDI_TBLIT d'EmuTOS.
7 Espérons qu'à ce moment là la carte ACP existera. :-)
4 Recompiler et exécuter EmuTOS.
9 Recompiler AHCC et l'exécuter sur la carte ACP.
10 Se réjouir d'avoir vécu tout ça.

Avec ces trois importants environnements de développement, nous aurons les fondements nécessaires pour compiler des logiciels natifs pour l'ordinateur ColdFire. Ceux-ci s'exécuteront à pleine vitesse sur le ColdFire. Dans l'avenir, nous espérons ainsi beaucoup de nouveaux développements pour l'ensemble des ordinateurs TOS/GEM.


01/05/2009 Nouvelles en italien

Grâce au formidable support de la communauté après notre première annonce, nous pouvons ouvrir aujourd'hui nos nouvelles en italien. Désormais, nous ferons nos rapports sur les nouveaux développements du projet en anglais, français, allemand et aussi en italien. Les nouvelles langues sont les bienvenues !


30/04/2009 Adresse email officielle de l'ACP

Nous avons à présent une adresse email officielle pour le projet. Veuillez désormais utiliser exclusivement cette adresse pour toute correspondance avec nous, y compris pour les précommandes.

acpinfo (at) atari (dot) org


28/04/2009 Atari Coldfire Project Reloaded

A partir de début décembre 2008, nous avons évalué les possibilités de continuer l'Atari Coldfire Project ou de le recommencer. Notre évaluation est maintenant terminée et nous souhaitons vous faire savoir que pour l'essentiel, nous considérons que ce projet est possible et que dorénavant, nous allons travailler sous le nom "Atari Coldfire Project". Notre but premier est de construire un nouveau clone Atari TOS basé sur un processeur ColdFire et de le rendre disponible pour le public au prix le plus bas possible. C'est un projet libre, sans aucun intérêt commercial.

L'un des objectifs principaux avec notre nouveau matériel est de permettre de futurs développements sur une étendue la plus large possible. Des "mises à jour matérielles" seront possibles gratuitement en code VHDL. A long terme, nous visons une compatibilité absolue avec toutes les machines Atari TOS ayant existé. Cependant, dans un premier temps, nous assurerons la compatibilité Hadès.

Actuellement, les personnes suivantes sont impliquées:

Matthias Alles
Lyndon Amsdon
Fredi Aschwanden
Joachim Boltz
Mark Duckworth
Norman Feske
Markus Fichtenbauer
Wolfgang Förster
David Galvez
Kassian A. Goukassian
Alan Hourihane
Oliver Kotschi
Frank Naumann
Vincent Rivière
Henk Robbers
Mathias Wittau

Les personnes suivantes fournissent un support supplémentaire et des conseils relatifs aux tâches spéciales:

Pascal Barlier
Arnaud Bercegeay
Jens Klietz
Peter Persson

Nous sommes actuellement en contact avec d'autres personnes célèbres, cette liste va prochainement s'agrandir !

Nous encourageons et sollicitons de l'aide de la part de toute personne pouvant contribuer à quelque chose, même juste un peu ! Souvenez-vous que, puisque c'est un projet libre, il dépend absolument de l'implication de la communauté et ne peut pas être accompli sans votre aide.

Etant donné que Fredi Aschwanden, avec l'appui de Wolfgang Förster, a déjà commencé à développer le matériel, une préversion des plans du nouvel ordinateur est disponible. Il a deux avantages qui pourraient aussi intéresser les non-Ataristes, nous souhaitons les souligner. Il s'agit de la très petite taille de la carte et de la consommation électrique extrêmement basse.

Les spécifications actuelles sont:

  • Processeur : ColdFire MCF5474, 266 MHz, 400 MIPS
  • RAM : DDR, 512 Mo de mémoire centrale, 128 Mo de mémoire vidéo, RAM embarquée supplémentaire, vitesse : 1 Go/s
  • Flash : 8 Mo embarquée pour les systèmes d'exploitation
  • Systèmes d'exploitation : TOS 3.06 pour commencer (nous essaierons EmuTOS et aussi le TOS 4, pour lequel nous pourrions même avoir les sources)
  • Ports et interfaces compatibles Atari:
    - IDE TT/Falcon
    - Lecteur de disquettes ST/TT
    - SCSI TT (mais plus rapide)
    - ACSI
    - Port ROM : connecteur 2x2 mm
    - Port parallèle imprimante
    - Port série ST/TT
    - Midi
    - Son ST, YM2149 sur AC'97
    - Vidéo ST/TT/Falcon
    - Port clavier/souris Atari
  • Autres ports:
    - 1 port Ethernet 10/100
    - 4 ports hôte USB 2.0 (ISP1563)
    - 1 port Compact-Flash
    - 1 port SD-Card
    - Codec stéréo AC'97 avec sortie DMA et entrée échantillonnée à 48 KHz
    - Connecteurs son : LineIn, LineOut, Mic (Mono), DVD/CD en interne
    - Nouveaux modes vidéo, environ 2 mégapixels, true color
    - Port clavier/souris PS2
  • Alimentation sur batterie (si désiré)
  • Connecteur PCI 33 MHz pour fond de panier passif
  • Contrôleur d'alimentation avec horloge temps réel, PIC16F506
  • Connecteur d'extension : 60Pol (DSPI 33 MBaud, série synchrone ou asynchrone à 33 MBaud, E/S 26 bits à 133MHz, bus I2C)
  • 512 Ko de RAM statique asynchrone pour DSP ou autre
  • Futures extensions prévues: DSP Falcon dans le FPGA
  • Format: carte 90 mm x 260 mm x 20 mm
  • Consommation électrique de la carte complète: entre 3 et 5 Watts
La carte de cet ordinateur sera au format PCI. Cela signifie qu'on pourra l'utiliser de 3 manières, toutes aussi valables les unes que les autres :

1. Comme une carte mère indépendante.
2. Comme une carte PCI dans un boitier tour standard avec un fond de panier PCI passif.
3. Comme une carte fille PCI dans un PC.

Le prix final de la carte n'est pas encore certain. Pour les 25 premières précommandes, le coût a été fixé à 557 euros (+ TVA et frais de port).

Pour pouvoir commencer la production du matériel, nous avons besoin de 25 précommandes confirmées par un avoir de 200 euros. Nous pourrons ensuite commencer la production des prototypes et commencer les développements logiciels. Donc les personnes qui auront passé les 25 précommandes ne devront plus que les 357 %80 restants.

Notre travail sera publié sous licence libre autant que possible.

Au fur et à mesure, nous publierons continuellement les nouvelles des développements à l'adresse suivante : http://acp.atari.org/news_fr.html

ACP, avril 2009.


15/12/2008 Initiative Atari-Coldfire venant de Suisse et d'Autriche

Sur un nouvel élan venant de Suisse et d'Autriche, plusieurs développeurs ont été contactés personnellement dès le début du mois de décembre 2008. L'objectif est de faire le point sur les compétences et les possibilités de support existant dans la communauté Atari. Ensuite pourra être décidé si le projet peut être continué ou recommencé.


Archives de l'Atari Coldfire Project

Vous trouverez ici les nouvelles relatives à notre premier projet qui s'est déroulé entre 2002 et 2008.
ACP News Archive: http://acp.atari.org/archive/news_fr.html

hosted by Atari.org